PayPal va racheter la société iZettle, la fintech suédoise qui propose un mode de paiement alternatif aux petites entreprises. Pour 2,2 milliards de dollars, soit un peu de 1,8 milliard d'euros, PayPal effectue sa plus onéreuse acquisition depuis le rachat de Xoom.

L’annonce est tombée hier 17 mai. D’après l’agence de presse Reuters, PayPal et iZettle se sont accordés pour le rachat de la fintech suédoise. Ce sont près de 2,2 milliards de dollars qui vont être déboursés par PayPal dans cette opération.

CC Håkan Dahlström Photography

Une association prometteuse

iZettle, fondée en 2010 par Jacob de Geer et Magnus Nilsson, est une entreprise proposant un lecteur de cartes bancaires qui s’associe à un smartphone ou une tablette. Il permet entre autres de lire de nombreuses cartes bancaires différentes. Une commission de 1,75 % est prélevée à chaque transaction. Ce mode alternatif de paiement se trouvait déjà dans une dizaine de pays, dont la France. La fusion est attendue pour la fin du troisième trimestre 2018.

Cette opération devrait permettre à iZettle d’être déployé à une échelle beaucoup plus large, PayPal se trouvant de son côté dans 200 pays. Dans une interview, Dan Schulman, le CEO de PayPal, a soulevé le fait que les consommateurs voulaient pouvoir payer quand, et surtout où ils le veulent. L’association faite avec iZettle est donc un choix stratégique pour s’offrir l’expertise de la fintech suédoise sur le terrain.

Toujours d’après Reuters, iZettle aurait pour ambition de traiter 6 milliards de dollars de paiements en 2018, pour un chiffre d’affaires brut de 165 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux