Apple a annoncé un partenariat avec le Malala Fund, afin de financer des programmes d'éducation des jeunes filles défavorisées en Inde et en Amérique latine.

Apple a annoncé dimanche 21 janvier un nouveau partenariat avec le Malala Fund, la fondation créée par l’activiste pakistanaise Malala Yousafzaï, afin de favoriser l’accès à l’éducation des filles en Inde et en Amérique latine.

Avec le soutien d’Apple, le Malala Fund a notamment pour but de permettre à 100 000 filles d’accéder à l’enseignement secondaire, rapporte The Verge. Ce partenariat doit aussi permettre de doubler le nombre de bourses accordées via le Gulmakai Network du Malala Fund. Ce réseau de soutien aux éducateurs et activistes de pays en développement lutte contre différentes menaces à l’éducation des filles, comme la guerre, la pauvreté, et les discriminations sexistes. Le Gulmakai Network est pour l’instant présent en Afghanistan, au Liban, au Nigeria, au Pakistan et en Turquie.

Aide technologique et pour la recherche

Apple doit notamment aider le Malala Fund sur les programmes d’enseignement, le matériel technologique et la recherche sur les politiques d’éducation. Tim Cook, le PDG d’Apple, deviendra membre du conseil de direction de la fondation.

« Mon rêve est que chaque fille puisse choisir son propre futur », a affirmé Malala Yousafzaï dans un communiqué publié par Apple. « Nous sommes honorés d’aider Malala à poursuivre le travail important qu’elle réalise, de valorisation des filles du monde entier », a précisé Tim Cook dans le même communiqué.

Malala, plus jeune prix Nobel de la paix

Malala Yousafzaï est une jeune Pakistanaise pachtoune qui milite depuis son enfance pour le droit des filles à l’éducation. Elle a échappé de justesse en 2012 à une tentative d’assassinat par les talibans, qui a provoqué la colère de l’opinion pakistanaise, et l’a propulsée sur le devant de la scène médiatique internationale.

Elle est devenue en 2014 la plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix, qu’elle partage avec l’Indien Kailash Satyarthi, qui lutte contre le travail des enfants. Malala Yousafzaï a co-fondé avec son père, en 2013, le Malala Fund. Cette fondation travaille en partenariat avec des organisations, des entreprises du secteur privé et des gouvernements pour assurer douze ans d’éducation « gratuite, sûre et de qualité » aux jeunes filles.

Crédit photo de la une : Southbank Center

Partager sur les réseaux sociaux