Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

L'architecte de la loi Hadopi nommé par Aurélie Filippetti au CSPLA

Ancien conseiller de l'ancienne ministre de culture Christine Albanel, recruté il y a un an par SFR, Olivier Henrard a été désigné par Aurélie Filippetti pour représenter les opérateurs télécoms au Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA), qui doit étudier plusieurs sujets en lien avec les droits d'auteur dans l'univers numérique.

Olivier Henrard aura l'occasion de retourner dans les murs de la rue de Valois qu'il connaît bien. L'ancien conseiller de Christine Albanel, qui avait été le principal concepteur et rédacteur de la loi Hadopi suite aux accords Olivennes de 2007, a été nommé ce mercredi représentant des fournisseurs d'accès et de services en ligne au Conseil Supérieur de la Propriété Littéraire et Artistique (CSLPA). L'arrêté est signé de la main de la ministre culture Aurélie Filippetti.

M. Henrard, qui était présent sur les bancs de l'Assemblée Nationale pour souffler les réponses à Christine Albanel lorsqu'elle devait affronter l'opposition, a rejoint SFR en mars 2013, alors que Christine Albanel avait elle-même rejoint Orange. Auparavant, Olivier Henrard avait fait un court passage en tant que conseiller de Nicolas Sarkozy, à l'Elysée, pour la Culture et la Communication.

En tant que représentant des FAI, M. Henrard devra apporter la voie des opérateurs sur un certain nombre de sujets. Le CSPLA est par exemple saisi de missions sur :