Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Irrational Games (BioShock) renaît en devenant Ghost Story Games

Plus de trois ans après fermeture, Irrational Games, à qui nous devons BioShock et BioShock: Infinite, change d'identité. Ken Levine promet des jeux narratifs.

On va réentendre parler de Ken Levine, charismatique développeur à l’origine de la saga BioShock. Car son studio Irrational Games, fermé en 2014, va renaître de ses cendres, toujours sous l’égide de Take-Two Interactive. Il faudra désormais l’appeler Ghost Story Games, sachant qu’il se compose d’une douzaine de personnes ayant déjà travaillé avec lui. Aucun jeu n’a été annoncé pour le moment mais les ambitions s’affirment : Ken Levine entend faire mieux avec moins, avec une large place accordée à la narration. Les possibilités d'un quatrième BioShock sont infimes.

https://twitter.com/GhostStoryGames/status/834836491113107456?ref_src=twsrc%5Etfw

Phénix

Pour Ken Levine, la « mission est simple : créer des jeux narratifs et immersifs pour les joueurs qui aiment les expériences soulevant des questions. » Il sait qu’il pourra s’appuyer sur l’héritage laissé par la trilogie BioShock. Il poursuit, « Bien que nous sommes persuadés que nos futurs titres attireront les fans de BioShock, notre nouvelle structure nous permet de construire des expériences où le gameplay est autant un challenge que les histoires. » Autrement dit, nous pouvons replacer toute la confiance que nous avions envers Irrational Games pour Ghost Story Games.

Ceci étant, un projet tel qu’il est décrit par Ken Levine demande peut-être des ressources humaines plus importantes que l’effectif actuel de Ghost Story Games. Mais il n’a jamais caché son envie de bâtir des jeux avec la participation de la communauté et en format exclusivement numérique. Il avait fermé Irrational Games dans cette optique : ouvrir un studio plus petit en mode start-up. On imagine pour plus de liberté créative.