Trop rapide, trop forte et trop ambitieuse : Xiaomi admet ses erreurs sur sa croissance

En 2015, c’était avec un certain sens de l’omission que Lei Jun, le patron de Xiaomi, expliquait que sa société avait vendu en un an plus de 70 millions de smartphones. Car si à l’époque la société s’en félicitait évidemment, c’était aussi pour faire oublier que ses prévisions pour l’année avaient été fixées à 80 … Lire la suite