Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Vos emojis permettront de cibler les publicités sur Twitter

Les annonceurs pourront désormais se servir des emojis utilisés par les utilisateurs de Twitter pour cibler leurs publicités. Twitter offre ainsi la possibilité de tirer profit d'un moyen de communication à la mode.

En 2015, l'Oxford Dictionary provoquait la surprise en désignant son mot de l'année. Et pour cause, celui-ci était... un emoji. Preuve des évolutions des méthodes de communication, cette décision démontrait la montée en puissance des émoticônes comme éléments à part entière du vocabulaire. Le mot de l'année était donc le « Visage aux larmes de joie ».

WOTY-emoji-banner-1200x330

Ainsi, même au près des plus hautes institutions, les emojis, disponibles sur tous les réseaux sociaux et normalisés par le Consortium Unicode, sont considérés comme une nouvelle manière de communiquer, en plus de faire appel à la créativité de l'utilisateur. Désormais, un emoji peut également permettre aux annonceurs de mieux cibler leur publicité.

C'est ce que vient d'annoncer Twitter. Le réseau social indique qu'il est désormais possible de cibler des internautes en fonction des emojis utilisés dans leurs posts. Celui-ci explique que, maintenant, les entreprises peuvent :

Ainsi, par exemple, si vous poster un jour le pictogramme d'une pizza, vous verrez probablement apparaître dans votre timeline des publicités de livraison de pizzas à domicile.

https://twitter.com/TwitterAds/status/743138947178475520

Twitter a lancé cette nouvelle fonctionnalité alors que la journée mondiale de l'emoji a lieu vendredi. Une manière de surfer sur la vague de cette pratique à la mode. Le site espère ainsi pouvoir retrouver une dynamique positive. Actuellement Twitter connait d'importantes difficultés boursières et multiplie les nouvelles offres pour retrouver une attractivité perdue depuis un moment. Il sera néanmoins bien compliqué de rattraper Facebook qui met à disposition beaucoup plus de données pertinentes pour mieux cibler les publicités.