D'ici à la fin de l'année 2017, Snap. Inc va dévoiler la refonte attendue de l'appli Snapchat. Plus simple et fondée sur une séparation entre médias et amis, le nouveau Snapchat espère valoriser la singularité de l'appli d'Evan Spiegel.

Snapchat passe une épreuve majeure en cette fin d’année : le réseau social que certains voient déjà comme déclinant entame la première refonte majeure de son interface. L’entreprise nous confiait encore récemment qu’elle ne savait pas quelles conséquences pourraient avoir ce redesign pour ces utilisateurs, mais elle se considère prête à faire évoluer son service.

Pour le jeune réseau social, cette refonte est l’occasion d’affirmer sa vision singulière de son produit alors que celui-ci est attaqué (et surtout copié) par Facebook et Instagram. Snap. Inc, qui fournissait à ses investisseurs un guide d’utilisation pour son application souvent jugée incompréhensible, veut également faire des efforts pour simplifier l’adoption de son service.

Le nouveau Snapchat, une succession d’écrans renouvelés pour séparer les contenus « sociaux » des contenus « médias » / Snap. Inc

Alors qu’autrefois Evan Spiegel soulignait que la difficulté d’adopter Snapchat rendait le réseau plus cool auprès des jeunes, aujourd’hui, la startup veut rendre l’appli accessible à chacun(e). L’idée ici n’est pas forcément de séduire les utilisateurs les plus vieux alors que le réseau connaît un succès chez les jeunes nous indique-t-on, mais bien de simplifier l’adoption du réseau auprès de toutes les populations.

Séparer le social des médias

Pour Snap. Inc, le point essentiel de cette mise à jour tient à la séparation nette entre les contenus dits sociaux et ceux liés aux médias. Dans une tribune publiée sur Axios, M. Spiegel explique : « Avec la refonte du design de Snapchat, nous allons séparer le côté social du côté média, et faire un pas important en direction d’un renforcement des relations entre vos amis et vous, et entre les médias et vous.  »

Constatant à la fois les échecs des systèmes qui, comme Facebook, mélangent les publications de vos proches et celles de médias et entreprises, Snap. souhaite aller dans une direction inédite quitte à prendre des risques pour son modèle économique qui n’a pas encore fait ses preuves. Evan Spiegel concède par ailleurs : « La combinaison du social et des médias a abouti à d’incroyables résultats financiers, mais a miné nos relations avec nos amis et les médias.  »

Se comparant à Netflix plutôt qu’à Facebook, Snap. Inc espère donc mettre en avant des contenus dits sociaux, réalisés par vos amis de manière verticale, et des contenus liés aux médias, vidéos et articles, dans un hub conçu de manière horizontale. Le tout, assure l’entreprise, permettra d’éviter à long terme la question des bulles de filtrage et des fake news.

L’application s’ouvrira toujours sur l’interface appareil photo nous rassure-t-on. Fier des 3,5 milliards de snaps envoyés par jour, le réseau social ne perd pas son sens des priorités. Mais de cet écran, désormais, le panneau gauche s’ouvrira sur une page nommée Friends. Ici, nous retrouverons les stories de nos amisleurs avatars bitmojis, et les discussions que nous avons eu.

Le panneau « Friends » du nouveau Snapchat / Snap. Inc

« Discover » nouveau cheval de bataille de Snap

De l’autre côté, à la droite de la caméra, de nombreux changements sont introduits. C’est là que se trouveront les contenus que Snap. Inc considère comme liés aux médias et à la communauté : le hub presse Discoverla carte collaborative Snap Map, ou encore les Stories collectives.

Le nouveau hub « Discover » / Snap. Inc

L’entreprise de Venice Beach assure que cette nouvelle page sera gérée en fonction de vos préférences personnelles que l’algorithme de Snapchat retiendra, mais que tous les contenus qui y seront présentés seront vérifiés par une équipe humaine. C’est en outre également de côté là que l’entreprise placera son interface pour les contenus vidéo déjà lancés en Amérique. Selon nos informations, Snapchat serait actuellement en discussion avec des chaînes françaises pour compléter son offre média en plus des publications écrites francophones qui travaillent déjà sur Discover.

Quelques marques médias participant déjà au Discover francophone / Numerama

Plus de personnalisation

En 2018, l’entreprise promet en outre que son nouveau panneau Discover deviendra de plus en plus personnalisé et laissera progressivement une part importante aux créateurs et influenceurs. Ces derniers, qui étaient jusque-là considérés comme des utilisateurs comme les autres sur le réseau social, pourraient gagner en visibilité et Snap. Inc prévoit même d’ouvrir des discussions autour d’une monétisation de leurs contenus.

Quelles que soient les réactions de la communauté à cette mise à jour, elle apparaît déjà comme fondamentale pour l’entreprise qui cherche à pérenniser son réseau et à imposer sa propre vision des technologies auprès du grand public.

Quant à la disponibilité de cette refonte, Snap. Inc explique qu’en premier lieu, seuls certains utilisateurs y auront droit, avant de la généraliser dans les semaines à venir.

Partager sur les réseaux sociaux