Ca y est, l'extension la plus attendue des Sims 4 est enfin arrivée : nos êtres virtuels sont prêts à accueillir Chiens et Chats. Et presque pour notre plus grand plaisir.

Pour chaque version des Sims, il s’agit d’une des extensions les plus attendues : les animaux ont toujours joué un rôle important dans la simulation de vie la plus célèbre du monde. Dans Les Sims 2, nos amis à poils avaient même une carrière, tandis que dans Les Sims 3, on pouvait même directement les diriger. Pour Les Sims 4, les développeurs ont choisi de revenir à quelque chose de plus simple, et même de très épuré, afin de renforcer les interactions.

Des animaux autonomes

Ainsi, on ne peut plus ordonner directement à nos animaux d’effectuer certaines actions, mais on peut les inciter à le faire via nos propres Sims. Impossible également de connaître avec précision les besoins de nos compagnons à quatre pattes : il faut d’abord les observer pour voir si quelque chose cloche, leur demander ensuite de s’exprimer, et un petit phylactère nous permet de deviner l’action à faire.

Si le procédé a beaucoup fait grincer des dents lors de son annonce, il permet véritablement d’apporter un peu de nouveauté au gameplay en différenciant notablement la façon dont on gère un animal de celle d’un Sim. Malin et efficace, même s’il est regrettable de ne pas pouvoir voir l’arbre généalogique de ses animaux, notamment si l’on désire se lancer dans leur élevage. À noter également l’absence de carrières pour nos compagnons à quatre pattes, ou même de concours, ce qui aurait été un petit plus très appréciable.

Bien que l’on puisse adopter un animal d’un simple coup de téléphone dans Les Sims 4, le plus intéressant reste encore d’en créer un soi-même grâce aux outils de personnalisation très poussés. Si la création d’un Sim était déjà incroyable de possibilités et de simplicité, celle d’un animal est encore plus impressionnante.

Forme des oreilles, de la queue, du museau, des yeux, sonorité de la voix : on peut vraiment imaginer le chien ou le chat de nos rêves, opter pour un aspect totalement farfelu ou alors sélectionner l’une des très (très) nombreuses races pré-enregistrées, avec également une option pour créer un renard ou un raton-laveur pour une expérience décalée. La personnalisation de la fourrure permet au passage de créer n’importe quel motif et d’abuser des couleurs les plus improbables. évidemment, chaque animal dispose de sa propre personnalité que l’on définit en fonction des traits de caractère.

Autant dire que cette extension nous donne vraiment les moyens d’imaginer des animaux uniques, d’autant plus réussis que les animations sont vraiment soignées, pour ne pas dire absolument craquantes quand on joue avec un chaton ou un chiot.

Un chiot, un chaton, une famille heureuse

Les Sims 4 Chiens et Chats nous invite également à découvrir le nouveau quartier de Brindleton Bay, conçu pour mettre en valeur l’arrivée des compagnons canins et félins. Ainsi, on dispose de sentiers dans la nature, idéaux pour aller promener le chien, s’adonner à la chasse aux insectes ou même pêcher.

Situé au bord de l’eau comme son nom l’indique, Brindleton Bay ne dispose pas forcément de beaucoup de terrains, mais les quelques maisons déjà construites, au style plutôt rustique ou classique, sont du plus bel effet.

À noter qu’il y a même une petite île sauvage et un grand phare où se balader. Côté mobilier, Chiens et Chats apporte bien évidemment de nombreux accessoires pour les animaux, mais ajoute également en complément du mobilier boisé et chaleureux assez traditionnel, qui souligne la connexion à la nature évoquée par le nouveau quartier. Un choix cohérent d’autant plus agréable qu’il permet de trancher avec le design tantôt suédois tantôt trop chargé des meubles des précédentes extensions.

Les Sims 4 Chiens et Chats propose également une nouvelle profession : il est désormais possible pour un Sim de gérer sa propre clinique vétérinaire, un peu comme on pouvait gérer son restaurant ou sa boutique avec de précédentes extensions. Même s’il y a différents niveaux de progression qui prennent en charge l’ambiance ou la qualité du service apporté à nos petits patients poilus, on ne peut que déplorer le manque de challenge ou de profondeur, à l’image de l’extension Au Travail.

Seules les quelques récompenses à débloquer, principalement des éléments décoratifs, motiveront les joueuses et les joueurs à persister dans cette carrière un peu trop répétitive. L’autre gros point négatif reste l’absence d’autres animaux, alors que les extensions réservées aux animaux des précédentes générations impliquaient d’autres créatures, comme les chevaux, les serpents, les lézards ou les tortues pour Les Sims 3. Reste à voir s’ils seront l’objet d’une prochaine extension qui leur sera entièrement dédiée.

En bref

Les Sims 4 : Chiens et Chats

Note indicative : 4/5

Difficile de passer à côté de cette extension des Sims 4 qui apporte tant de vie et de spontanéité dans la vie de nos être virtuels. Chiens et chats fait très fort du côté de la personnalisation, et la modélisation et l'animation des animaux n'ont jamais été aussi soignées.

Ajoutons à cela un quartier très agréable, avec son identité propre et différent de ce que l'on avait déjà pu voir jusque-là dans Les Sims 4, et l'on obtient l'une des extensions les plus appréciables malgré les petits oublis, et notamment celui des autres animaux de compagnie plus exotiques.

 

Top

  • La personnalisation
  • Le nouveau quartier
  • L'animation des animaux

Bof

  • La carrière vétérinaire
  • Pas de « petits animaux »
  • Pas de concours

Partager sur les réseaux sociaux