À peine lancée sur la route pour une expérimentation à Las Vegas, une navette de Navya a eu un accident. Le véhicule, touché par un camion de livraison, a semble-t-il fonctionné comme prévu. L'entreprise française procède actuellement à des analyses sur le bus concerné.

Les bus autonomes de Navya tracent désormais leur route à Las Vegas, mais pas sans heurts. Le 8 novembre 2017, l’entreprise spécialisée dans la conduite autonome a en effet inauguré une nouvelle expérimentation au centre de la ville : l’un de ses bus devait parcourir un itinéraire quotidien d’un peu moins d’un kilomètre, pour transporter des voyageurs entre Fremont Street et Carson Street.

Or, deux heures à peine après la mise en service du véhicule, un accident impliquant la navette autonome est survenu. Comme le relate la ville de Las Vegas sur Tumblr, l’incident implique également un camion de livraison.

« La navette a fait ce qu’elle était censée faire »

« La navette a fait ce qu’elle était censée faire, c’est-à-dire que ses capteurs ont enregistré la présence du camion et que la navette s’est arrêtée pour éviter l’accident. Malheureusement, le camion de livraison ne s’est pas arrêté et a effleuré l’aile avant de la navette. Si le camion avait eu le même équipement que la navette, l’accident aurait été évité », peut-on lire dans cette publication.

Navya

La navette est analysée

La navette concernée par cet accrochage doit rester hors service pour le reste de la journée. L’incident ne devrait pas remettre en question le reste des expérimentations, qui se poursuivent pendant six mois à Las Vegas, complète la ville.

Contacté par nos soins, Navya a indiqué que des analyses étaient en cours et que davantage d’informations seraient communiquées par l’opérateur privé de transports publics Keolis, lors d’une conférence de presse organisée à Paris le 9 novembre à 21h.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, Navya ne fait état d’aucune défaillance technique du véhicule concerné et précise que la navette s’est bien arrêtée comme elle aurait du le faire. Ses capteurs Lidar, sa caméra et son GPS semblent avoir fonctionné correctement.

Partager sur les réseaux sociaux