Miner de l'ether ou du Zcash tout en chauffant une pièce ? C'est l'idée de cette startup russe.

Quiconque connaît la manière dont on mine les crypto monnaies aujourd’hui sait que le processus est un gouffre à énergie — qui dégage donc une certaine chaleur. Et si cette chaleur était utilisée pour réchauffer des pièces ? C’est l’idée de la startup russe Comino qui connaît bien le problème, dans la mesure où le pays qui accueille ses bureaux est connu pour ses températures passant dans le négatif à l’hiver.

Le Comino N1 est un boîtier métallique embarquant 8 processeurs graphiques Asus P106-100 6G ou 4 GPU 1080 Ti de Nvidia, équipé d’un système de watercooling. Ces engins sur-vitaminés sont capables, d’après l’entreprise, de miner de l’ether et du Zcash. Deux modèles sont commercialisés, adaptés à l’une ou à l’autre des crypto monnaies. Le résultat pratique, estimé par les deux fondateurs de l’entreprise, c’est 300 $ par mois en crypto-monnaies et la capacité de garder une pièce de 30 mètres carré au chaud — avec une seule unité.

Le prix de l’engin est plutôt élevé : annoncé à 5 000 $, il pourra être pré-commandé pour 4 500 dollars. Si vous avez une pièce à chauffer et un intérêt pour les crypto monnaies, c’est peut-être un bon investissement à long terme.

Partager sur les réseaux sociaux