Amazon Studios se passera désormais des services de Roy Price, en raison des liens supposés entre le dirigeant qui produit les programmes vidéos d'Amazon et Harvey Weinstein. L'actrice Rose McGowan, qui s'était plainte du producteur auprès de Roy Price, a fini par alerter le PDG d'Amazon.

Désormais accusé publiquement par plusieurs actrices de harcèlement sexuel et de viol, le producteur Harvey Weinstein a été licencié de sa propre société, la Weinstein Company. Sur Twitter, l’actrice Rose McGowan a vu son compte temporairement suspendu, alors qu’elle cherchait à dénoncer le silence qui règne sur le sujet dans l’industrie cinématographique.

Tandis que les victimes du producteurs cherchent à faire entendre leurs témoignages, certains grands groupes industriels préfèrent prendre leurs distances avec l’agresseur présumé. Amazon, notamment, ne veut plus rien avoir à faire avec la Weinstein Company. Le leader mondial du e-commerce vient de pousser vers la porte de sortie Roy Price, le dirigeant d’Amazon Studios.

Départ immédiat

Selon une note interne de l’entreprise évoquée par nos confrères de Recode, cette suspension est dès à présent effective. Roy Price est temporairement remplacé par Albert Cheng, ancien vice-président exécutif de Disney-ABC Télévision Group.

CC Flickr New York Television Festival

Justifiant cette suspension, Amazon a déclaré : « Roy Price prend congé immédiatement. Nous passons en revue nos options dans le cadre des projets que nous avons avec la Weinstein Company. »

Lors de ses prises de parole sur Twitter, Rose McGowan a en effet précisé s’être plainte d’Harvey Weinstein auprès de Roy Price. Or, l’actrice a fait savoir que, suite à cet échange, Amazon avait tué dans l’œuf un projet sur lequel elle travaillait avec l’équipe de Roy Price. Rose McGowan s’est alors tournée vers le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, pour faire état de la situation.

Alors que l’industrie hollywoodienne peine encore à accorder suffisamment de place aux femmes à l’écran, l’affaire Weinstein met en lumière le sexisme et le harcèlement dont souffrent les actrices et la difficulté de témoigner pour les victimes de harcèlement sexuel.

Partager sur les réseaux sociaux