La plateforme vidéo YouTube, très critiquée ces derniers jours pour avoir mis en avant, dans ses résultats de recherche, des vidéos conspirationnistes sur la tuerie de Las Vegas, a modifié ses algorithmes. Ceux-ci sont désormais censés afficher des vidéos fiables sur les sujets d'actualité les plus populaires.

Après Facebook et Google, c’est au tour de la plateforme vidéo du géant de Mountain View, YouTube, d’opérer des changements à ses algorithmes, après la mise en avant de vidéos conspirationnistes dans ses résultats de recherche liés à la tuerie de Las Vegas — la pire de l’histoire des États-Unis, qui a fait 58 morts et des centaines de blessés, que les autorités se refusent à ce stade à qualifier de « terroriste ».

Sur YouTube, les mots-clé liés à la tuerie perpétrée le dimanche 1er octobre affichaient en effet, parmi les premiers résultats, des vidéos dénonçant un prétendu « récit officiel » et livrant leur propre version des événements. Ainsi, à en croire plusieurs d’entre elles, le tireur aurait en réalité opéré pour le compte d’un gouvernement ou d’une organisation — selon le principe prisé, chez les complotistes, du « false flag » — quand les victimes auraient fait partie de cette manœuvre de détournement. D’autres affirment à tort qu’un second tireur était présent au 4e étage de l’hôtel Mandala Bay.

Ces allégations sans aucun fondement ont rencontré un grand succès, à en juger par leur nombre conséquent de vues, qui se comptent en centaines de milliers.  Pour ne rien arranger, une fois la vidéo visionnée, les algorithmes de YouTube recommandent  d’autres vidéos du même genre.

Les nouveaux résultats de recherche mettent en avant des sources fiables comme la BBC.

La promotion de médias fiables comme la BBC

Selon le Wall Street Journal, YouTube, qui affirmait encore mercredi que les vidéos conspirationnistes mises en avant ne violaient pas ses conditions d’utilisation, a visiblement changé d’avis en quelques heures, face notamment à l’indignation des familles de victimes ou de survivants. En fin de journée, la plateforme a ainsi modifié ses algorithmes — une modification prévue de longue date mais qui aurait été avancée au vu des circonstances — pour n’afficher que des résultats

Selon la source citée par le Wall Street Journal, les résultats de recherche liés à des sujets d’actualité très populaires — comme la tuerie de Las Vegas ou les protestations des joueurs de foot américain — sont censés mettre en avant des vidéos en provenant de sources « qui font autorité », sans en dire plus.

Les mots-clé «  Las Vegas shooting » affichent désormais, en résultat, des vidéos de médias reconnus et fiables, tels que la BBC — dans une vidéo dénonçant justement ces théories complotistes –, USA Today ou encore Time, comme on peut le voir sur la capture d’écran ci-dessus.

Partager sur les réseaux sociaux