Depuis le passage de l'ouragan Maria, les Portoricains n'ont plus accès à l'électricité et à Internet. Face à l'urgence de la situation, Google envisage de mobiliser ses ballons-sondes Loon afin d'apporter une connexion d'urgence à Porto Rico.

L’idée de délivrer un accès à Internet à l’aide ballons-sondes déployés dans l’atmosphère est dans le giron de Google depuis quelques années. En 2013, l’entreprise avait dévoilé son projet, baptisé Loon, pour connecter les espaces géographiques survolés par le dispositif.

Si le plan a pu faire sourire au moment de ses balbutiements, Google a persévéré et intégré des innovations supplémentaires à son projet. L’ajout d’une intelligence artificielle, notamment, semble avoir accéléré le déploiement des ballons flottants.

Reconnecter les Portoricains

Google s’interroge actuellement sur la possibilité de mobiliser cette technologie à Porto Rico, où les habitants ont du faire face au passage de l’ouragan Maria le 20 septembre dernier. Depuis, les résidents de l’île sont dépourvus d’accès à l’électricité et à Internet.

Afin de les aider, le laboratoire X d’Alphabet a fait savoir sur Twitter que ses membres étaient en train de travailler sur la possibilité d’apporter une connexion d’urgence aux sinistrés en mobilisant les ballons-sondes Loon.

Les conséquences désastreuses de Maria sur le quotidien des Portoricains a déjà poussé des entreprises du secteur à l’action. Le 27 septembre dernier, Mark Zuckerberg a envoyé une équipe de Facebook sur place afin de participer à l’effort pour reconnecter les habitants de l’île à Internet. Par ailleurs, le réseau social a annoncé un don de 1,5 million de dollars, destiné aux organisations qui œuvrent sur place.

De son côté, le constructeur automobile Tesla a envoyé une centaine de ses batteries Powerwall à Porto Rico. Couplées à des installations solaires, les batteries à usage domestique pourraient permettre de ramener une partie de l’électricité perdue sur l’île. Tesla collabore avec les organisations présentes sur place pour identifier les lieux à fournir en priorité.

Tesla a envoyé une centaine de batteries Powerwall sur l’île

Déjà déployé au Sri Lanka et en Indonésie, le projet Loon n’a pas encore été mobilisé dans des circonstances aussi urgentes que celles qui touchent actuellement Porto Rico. Il semble encore un peu tôt pour estimer dans quelle mesure les ballons-sondes de Google représenteraient une aide significative pour les habitants de l’île.

Partager sur les réseaux sociaux