BMW rêve d'un monde où les voitures électrifiées se rechargeraient sans besoin d'être branchées. Nous aussi, on en rêve.

BMW s’apprête à apporter une sacrée solution dans l’utilisation des voitures électrifiées : le rechargement sans fil (l’un des arguments des nouveaux iPhone au passage). Imaginer son véhicule remplir sa batterie sans le brancher pendant que l’on fait ses courses au supermarché est une idée fort alléchante. Et elle pourrait bel et bien devenir réalité. En tout cas, le constructeur prépare actuellement une option de rechargement fort utile pour sa 540e iPerformance, une hybride plug-in. Elle prend la forme d’une plaque à poser au sol, à l’intérieur ou à l’extérieur, et au-dessus de laquelle il faut garer la voiture. Simple comme bonjour et, surtout, très pratique sur le papier.

Plaque > borne ?

BMW démontre l’efficacité de sa technologie via une vidéo dans laquelle nous pouvons voir le fonctionnement. En effet, la plaque de rechargement requière un placement idéal de la 540e iPerformance mais, bien sûr, des capteurs sont là pour guider correctement le conducteur. Une fois la voiture bien en place, la communication, via des bobines et un champ magnétique, se crée et la batterie de 9,4 kWh se recharge toute seule. Comptez trois heures et demie pour faire le plein, soit plus ou moins la même durée qu’avec un rechargement classique (en branchant sur une prise secteur).

BMW vise le début d’année prochaine pour la commercialisation, tout du moins en Europe puisque son système est toujours en phase d’évaluation aux États-Unis et au Canada. Pour l’heure, seule la 540e iPerformance est concernée, mais les autres véhicules de la gamme électrifiée, incluant les 100 % électriques (i3 et i8), devraient, à terme, en bénéficier.

En tout cas, BMW planche sur une technologie qui pourrait bel et bien rendre service au marché des véhicules électrifiés et leur utilisation dans l’espace public. Il faudra que la démocratisation s’opère, que les collectivités locales se fassent à l’idée qu’une plaque à poser sur une place de parking est semble-t-il bien mieux qu’une borne (qui peut être plus facilement détériorée par exemple) et que les constructeurs autres que BMW s’y intéressent également.

Partager sur les réseaux sociaux