Google a mis à jour son outil Earth VR -- qui permet d'explorer le monde en réalité virtuelle -- pour l'alimenter avec des images tirées de Street View.

Si vous possédez un casque de réalité virtuelle de type HTC Vive ou Oculus Rift, vous avez peut-être eu vent de Google Earth VR. Non ? Hé bien, sachez qu’il s’agit d’un outil qui permet de profiter, en réalité virtuelle, de l’outil de vue par satellite de la Terre, que la firme de Mountain View a acquis et adapté il y a plus de dix ans. En somme, vous voyagez (virtuellement) sans quitter votre domicile.

AU mois de septembre, Google a mis à jour son service Google Earth VR pour rendre l’expérience plus étonnante encore : vous pouvez désormais, dans les régions prises en charge, descendre jusqu’au niveau de la rue lors de vos pérégrinations et assister à un basculement d’affichage afin de passer en vue « Google Street View », le système qui enregistre le panorama des routes du monde entier.

Les véhicules utilisés par Google pour Street View.
Crédits : Google.

Pour cette mise à jour, Google annonce l’ajout des photographies prises dans 85 pays dans le monde. Attention, toutefois : le niveau de couverture photographique n’est pas le même d’un pays à l’autre. S’il est très élevé en Europe, en Amérique du Nord, au Japon et dans quelques pays d’Amérique du Sud et d’Afrique, beaucoup de nations sont encore dotées d’un degré de prise en charge assez limité.

Pour savoir si la vue « Google Street View » est disponible là où vous vous trouvez, Google explique « qu’ill vous suffit de vous rapprocher du niveau de la rue, de vérifier votre contrôleur pour voir si Street View est disponible et d’entrer dans la photo immersive à 360°. Vous y trouverez des photos de l’équipe Street View et celles partagées par des gens du monde entier ».

Partager sur les réseaux sociaux