Dans les pays dits « du Sud », les infrastructures de télécommunications sont hélas encore loin de correspondre aux nouveaux usages en matière de téléphonie : de la faiblesse des débits en passant par l’insuffisance de la couverture, des obstacles demeurent. Et l’on ne parle même pas des forfaits, eux-mêmes décevants, avec leur enveloppe de données mobiles faiblarde.

Pour pallier ce problème, certains géants de la tech ont eu l’idée de décliner leurs services dans des applications légères et / ou peu consommatrices de données. On a eu ainsi Facebook qui a lancé une version de son appli pour les smartphones Android bas de gamme utilisés dans les pays en développement. Google a fait de même, par exemple avec YouTube et Maps.

Twitter Lite…

C’est aussi le cas de Twitter. Le réseau social dédié aux messages en 140 caractères a lancé en début d’année Twitter Lite, une « expérience web et mobile qui minimise l’utilisation des données, qui charge rapidement sur des connexions plus lentes, se montre résistant sur des réseaux mobiles peu fiables et occupe moins de 1 Mo sur votre appareil », expliquait le site ce printemps.

L’entreprise ajoutait avoir optimisé son temps de lancement pour le rendre 30 % plus vif qu’une navigation classique sur Twitter et mis en place un mode pour économiser encore plus de données mobiles, avec une option limitant la visibilité des médias à un simple aperçu. Avec cette approche, l’utilisation des données peut chuter jusqu’à 70 %. Utile quand la qualité et la disponibilité du réseau laissent à désirer.

…arrive sur mobile

Visiblement satisfaite de Twitter Lite, la société a choisi de l’adapter en application pour viser ceux et celles qui voudraient une alternative à la version web. C’est ce que la firme a confirmé à Techcrunch ce week-end en expliquant procéder à un test aux Philippines avec une version mobile pour Android. Il n’est pas encore certain si l’expérimentation aboutira à quoi que ce soit ni, le cas échéant, si elle sera proposée ailleurs.

Concrètement, l’application Twitter Lite pour Android fonctionne globalement comme son équivalent web : elle propose les principales fonctionnalités du réseau social et sont but est de limiter au maximum la connexion Internet du téléphone. Un effort a aussi été fait sur le développement de l’application elle-même afin qu’elle occupe le moins d’espace possible : à peine 3 Mo sur le terminal.