Avec 1 500 scooters à Paris, Cityscoot commence à gagner les villes de la banlieue proche. Boulogne Billancourt et Issy-les-Moulineaux sont désormais couvertes.

Nouvelle zone Cityscoot

Le service de location de scooter électrique par application Cityscoot — que nous testions ici — vient d’annoncer un agrandissement de sa zone de couverture. Dès le 15 septembre 2017, le service est disponible à Issy-les-Moulineaux et à Boulogne-Billancourt. La zone est étendue, mais les règles restent les mêmes : un scooter peut se déplacer en dehors de la zone, mais ne peut être déposé qu’à l’intérieur de la zone.

Cette évolution a été permise par l’augmentation de la flotte de scooters, qui passe à 1 500 unités sur la région parisienne. L’occasion pour Cityscoot de balancer quelques chiffres : 7 000 locations sont faites quotidiennement, soit une toutes les 10 secondes. La distance moyenne parcourue est de 4 km et le temps moyen d’utilisation est de 15 minutes. Cela signifie, à vrai dire, que les clients Cityscoot qui utilisent les scooters pendant cette durée moyenne économiseraient de l’argent en utilisant le concurrent Coup, sauf à acheter les packs de minutes proposées par Cityscoot permettant de baisser le tarif. Mais il faut dire que Coup, débarqué plus tard, est beaucoup moins présent et couvre une zone moins importante.

Quoi qu’il en soit, ce mode de transport innovant et propre nous avait particulièrement emballés : gageons que dans quelques mois, après avoir été peaufiné, il saura nous faire oublier ses erreurs de jeunesse.

Partager sur les réseaux sociaux