Dévoilé en mai dernier, les contrôleurs des futurs casques de réalité virtuelle de Microsoft — aussi appelés Windows Mixed Reality — feront leur premier « crash-test » face au public durant l'IFA de Berlin. Mais à quoi ressemblent donc ces manettes, au look terriblement proche des Oculus Touch ?

Alors qu’HTC et Oculus ont pris les devants sur le marché de la réalité virtuelle, l’offre de Microsoft arrive à grands pas, pile à l’heure pour les fêtes de fin d’année. L’entreprise américaine a déjà dévoilé les casques des différents constructeurs ainsi que ses contrôleurs, uniquement à travers des images et caractéristiques publiées sur internet.

C’est à l’occasion de l’IFA de Berlin — qui se déroulera du 1er au 6 septembre 2017 — que Microsoft va permettre aux professionnels ainsi qu’aux visiteurs de mettre la main sur ces manettes, semblables aux récentes Oculus Touch tout en se montrant assez innovantes.

Sobre, efficace et sans capteurs externes

Première innovation : les casques de Microsoft n’ayant pas besoin d’installation de caméras ou de capteurs dans une pièce pour fonctionner, les contrôleurs sont donc associés aux caméras incluses dans le casque lui-même. Fonctionnant à l’aide d’un système de suivi LED, semblable à celui des Oculus Touch, elles semblent des plus efficaces en termes de précision de mouvement, si l’on en croit les impressions de The Verge, qui a pu poser la main dessus avant le salon allemand.

Il faut cependant noter que, contrairement à la concurrence, ces manettes ne pourront être utilisées avec autant de précision lorsqu’elles sont « hors champ ». Un mal pour un bien, vraisemblablement.

D’un noir là aussi semblable à la concurrence d’Oculus, les contrôleurs Microsoft reprennent aussi certaines touches avec deux « Menu » en plus des deux « Windows », une gâchette avant, une autre plus basse, mais agrippante ainsi qu’un joystick analogique. Un trackpad vient s’ajouter à côté du stick comme une nouveauté, faisant ainsi disparaître les boutons classiques, et pourtant repris sur Xbox, du dernier modèle Oculus.

Il faudra les avoir en main pour vraiment se rendre compte de la qualité de ses contrôleurs. Microsoft, le rendez-vous est pris à l’IFA pour les découvrir. Pour ceux n’ayant pas la chance de se rendre à Berlin, il faudra attendre la fin de l’année, avec la sortie du casque d’Acer au prix de 399 dollars, manettes incluses.

À lire sur Numerama : PS VR, HTC Vive, Oculus Rift, OSVR…  : le guide ultime des casques VR

Partager sur les réseaux sociaux