En Australie, Tesla fait un petit tour des grandes villes en tractant une Tiny House avec une Model X. Objectif : permettre aux habitants de tester les solutions de la marque liées à l'énergie solaire.

Les Tiny House ont le vent en poupe et Tesla n’a pas l’intention de passer à côté de ces nouvelles habitations nomades, conçues pour être le juste milieu entre sédentarité et voyages. Et quoi de mieux que les technologies du constructeur pour mettre en avant ce concept écolo ?

En Australie, Tesla s’est lancé dans un « Tiny House Tour » dans lequel une petite habitation, complète et confortable, va se déplacer sur une caravane tirée par une Tesla Model X. Le SUV de la marque tracte ces 2 tonnes construites avec du bois local pour minimiser l’impact sur l’environnement. La petite habitation est coiffée d’un panneau solaire du constructeur capable d’alimenter en énergie un Powewall, la batterie de maison pour les particuliers de Tesla. Ainsi, l’habitation n’a pas besoin de se connecter au réseau électrique.

Cette petite maison n’est pourtant pas habitée : elle contient un studio de création qui permet aux badauds qui la croisent de simuler comment ils pourraient utiliser des panneaux solaires sur leurs habitations pour gagner en indépendance énergétique. Un moyen de vendre les solutions de Tesla en prouvant par l’exemple leur fiabilité. Il n’est pas dit, en revanche, que la Model X peut se recharger en se contentant d’une si petite surface capable de générer de l’énergie…

Partager sur les réseaux sociaux