Oculus a mis à jour sa plateforme Rift de manière à ce qu'elle soit davantage compatible avec les jeux achetés à l'extérieur. Il était temps.

Avec son casque de réalité virtuelle, Oculus a opté pour une plateforme fermée, estimant que ce serait mieux pour proposer le meilleur contenu aux early-adopters de la technologie. Mais la firme a oublié une chose fondamentale : les joueurs raffolent de Steam (les récents chiffres le prouvent) et aiment bien ne pas avoir 36 000 applications installées sur PC pour s’adonner à leur passion. Bien sûr, Oculus Rift s’est rendu compatible avec les jeux Steam VR mais, jusqu’à maintenant, l’intégration était tout sauf évidente. Grâce à la mise à jour 1.7 déployée il y a peu, les problèmes d’ergonomie sont de l’histoire ancienne.

Enfin un peu d’ergonomie

«  Vous pouvez dès maintenant lancer toutes les applications et jeux compatibles Rift au sein du logiciel Oculus, même si vous les avez achetés en-dehors de l’Oculus Store   » précise le changelog du patch. Cela veut dire qu’il n’y aura plus besoin de passer par des paramètres et des plateformes différentes pour profiter de l’ensemble de son catalogue VR. Et sans la nécessité de retirer son casque. Une excellente nouvelle pour l’immersion et une preuve que l’Oculus s’ouvre de plus en plus sur l’extérieur, ce qui aidera à faciliter sa pénétration dans les foyers du monde entier. Tant pis si les gens seront plus enclins à acheter les jeux sur Steam plutôt que l’Oculus Store (il restera les exclusivités et fans hardcore pour le faire).

Cette version 1.17 ajoute également l’opportunité de se renseigner sur les changements apportés par les patches, entre autres améliorations vis-à-vis des performances et de la stabilité. Sans oublier l’introduction de la fonctionnalité party pour discuter avec jusqu’à trois de ses amis peu importe ce que chacun fait.

Partager sur les réseaux sociaux