Quelques semaines après le record établi en Belgique, des conducteurs italiens ont réussi à rouler encore plus loin avec une Tesla Model S. Ils ont franchi la barre très symbolique des 1 000 kilomètres. En une seule et unique charge.

Les records sont faits pour être battus, dit-on, et ce n’est pas Elon Musk qui dira le contraire. Le milliardaire américain vient en effet d’apprendre, non sans une certaine fierté, qu’une automobile Tesla a établi au début du mois d’août un nouveau record d’autonomie avec la Tesla Model S 100D : en une seule et unique charge, la voiture a pu parcourir 1 078 kilomètres.

C’est la première fois que ce modèle dépasse la barre très symbolique du millier de kilomètres franchi sans recharge intermédiaire. Au passage, le dernier record, à savoir 901,2 kilomètres, qui avait reçu l’attention des médias a été très largement dépassé : il avait été établi par deux conducteurs belges en juin, après avoir établi un circuit bien précis et optimisé leur voyage.

Selon les informations de Tesla Owners Italia, le compte Twitter qui a partagé la nouvelle, cinq conducteurs se sont relayés pour parcourir cette très longue distance. Il a fallu adapter la vitesse afin de consommer le moins possible : dans leur billet de blog, les pilotes ont indiqué avoir roulé à 40 km/h tout au long du trajet : du coup, ils ont mis plus d’une journée à décrocher ce record — 29 heures, très précisément.

Dans le cas du précédent record, les deux automobilistes avaient dû eux aussi adapter leur déplacement : conduire le plus régulièrement possible, à une vitesse modérée (35,4 km/h), sans climatisation et en freinant et s’arrêtant le moins possible. Finalement, la seule différence notable est la configuration du « circuit » : en Belgique, c’était une sorte de boucle, en Italie, c’était une ligne droite non loin de Naples.

Ces conditions de conduite sont très particulières ; elles ne signifient pas qu’une voiture Tesla Model S 100D, si elle est conduite normalement, est capable de fournir une autonomie aussi étendue. En clair, si vous voulez parcourir une distance identique, disons Lille-Toulon, vous ne roulerez certainement pas à 40 km/h et vous utiliserez probablement la climatisation — ce qui a un impact sur la batterie.

Il n’empêche que le record a fait la satisfaction d’Elon Musk et l’on peut s’attendre à ce que la barre établie par l’équipe italienne finisse par être dépassée dans les semaines ou les mois à venir, par ce modèle-ci ou par un autre. D’autant que l’un des objectifs de Tesla est justement d’améliorer significativement la capacité et l’efficacité des batteries qui sont embarquées à bord de ses voitures.

Partager sur les réseaux sociaux