Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Piratage chez HBO : des épisodes de Ballers et Room 104 et un script de Game of Thrones volés

Dans la soirée du lundi 31 juillet, HBO était attaquée. Les pirates ont pu extraire des réseaux de la chaîne plus de 1,5 To de données, dont deux épisodes inédits et un résumé de l'épisode 4 de la saison 7 de Game of Thrones.

Une série particulièrement appréciée, mondialement regardée et attendue, est désormais une cible privilégiée des pirates. Après les coups durs vécus par Netflix et son Orange is the new black, HBO et Game of Thrones sont également victimes d'attaques informatiques. Pour les hackers, ces phénomènes culturels ont le mérite d'alerter de leurs méfaits une large audience très rapidement, et ainsi, de rencontrer une forte demande pour les données volées.

Deux épisodes et un résumé

Ce lundi, ce serait 1,5 To qui auraient été dérobés par les pirates dans les coffres numériques de la chaîne câblée. Selon Entertainment Weekly, les malfaiteurs n'ont mis en ligne, pour le moment, que deux épisodes de séries originales : le prochain épisode de Room 104 des Duplass brothers, ainsi que le prochain épisode de Ballers avec The Rock. Toutefois, la menace -- notamment pour Game of Thrones -- n'est pas limitée à ces premières fuites, puisque selon les hackers, il ne s'agirait-là que d'une mince partie de leur butin, destinée à prouver la crédibilité de leur attaque.

Du côté de Westeros justement, les piratages sont devenus une angoisse sempiternelle. Cette année encore, malgré les précautions prises par la production, l'ombre du piratage et d'une diffusion précoce d'éléments à venir dans la série plane sur la septième saison. D'autant que si les pirates n'ont revendiqué que la fuite d'un résumé d'un épisode à venir, il n'est pas exclu que parmi les données volées, il y ait des épisodes qui pourraient, plus tard, atterrir innocemment sur le web, des semaines avant leur diffusion. Les malfaiteurs ont jusque-là seulement annoncer que « plus » serait à venir.

Angoisse hollywoodienne

La chaîne dirigée par Richard Plepler reste pour le moment relativement interdite devant l'ampleur de l'attaque, évitant de confirmer et détailler les données touchées.

Si Game of Thrones avait, durant sa cinquième saison, était publié en amont sur le web par des pirates, la chaîne n'avait pas été attaquée. Il s'agissait d'une fuite des screeners réservés à la presse et aux insiders, donc une diffusion illégale d'un contenu en avant-première. Cette attaque est donc la première à toucher aussi violemment HBO pour ses séries, à peine quelques mois après celle qui touchait Disney, plongeant Hollywood dans une véritable angoisse de la fuite.

http://www.numerama.com/pop-culture/203653-prudence-lhistoire-de-la-saison-7-de-game-of-thrones-aurait-fuite.html