Microsoft vient d'annoncer le lancement d'AI for Earth, un fonds d'investissement pour encourager les projets d'intelligence artificielle autour des problématiques environnementales. L'entreprise fournira les innovations choisies en outils informatiques.

Microsoft ne veut plus être taxé de mauvaise conduite quand il s’agit de protéger l’environnement. En 2016, le groupe américain a déjà fait part de son choix de miser sur l’éolien pour alimenter entièrement l’un de ses data centers.

Le développeur de systèmes d’exploitations, de logiciels et de solutions de cloud lance aujourd’hui AI for Earth, son nouveau fonds d’investissement dédié aux projets qui recourent à l’intelligence artificielle dans les domaines de l’agriculture, de l’eau, de la biodiversité et des changements climatiques.

2 millions de $ d’outils informatiques par projet

Microsoft s’engage à donner l’équivalent de 2 millions de dollars en outils informatiques aux projets participants, afin de les aider à se concrétiser. AI for Earth sera dirigé par Lucas Joppa, scientifique spécialiste de l’environnement chez Microsoft.

Les projets soutenus par AI for Earth devront répondre à un impératif : ne pas se contenter de développer des intelligences artificielles pour remplacer des services existant déjà, mais plutôt chercher à apporter des solutions à des problématiques non résolues.

À l’heure où certains humains s’inquiètent de la perspective d’être dominés par l’intelligence artificielle, Microsoft insiste sur le fait que sa démarche n’est pas (que) lucrative. En clair, que l’objectif poursuivi n’est pas seulement de financer des startups pour que leurs membres utilisent les outils de Microsoft. « Nous sommes déterminés à adopter une approche fondée sur les principes de l’intelligence artificielle », a ainsi déclaré Emma Williams, directrice générale de Bing.

« Une approche fondée sur les principes de l’intelligence artificielle »

Néanmoins, les startups encadrées par le programme auront accès à la plateforme Microsoft Azure ainsi qu’un « outil virtuel » d’analyse de données développé par Microsoft.

Les personnes intéressées peuvent désormais postuler en ligne sur le site d’AI for Earth. Les projets admissibles doivent être affiliés à une université ou un laboratoire de recherche à but non lucratif, et leur candidature doit être rédigée en anglais.

Partager sur les réseaux sociaux