Le Nokia 6 vient de recevoir la mise à jour Android de sécurité de juillet. Avant les smartphones Google.

Pendant de longues années, les mises à jour Android ont été traitées comme un sous-problème par les différents acteurs du marché — reléguées au rang de la blague pour les détracteurs du système d’exploitation de Google. Depuis quelques mois pourtant, et notamment à la suite de plusieurs scandales liées à des failles non corrigées sur des systèmes non maintenus, la mise à jour commence à entrer en ligne de compte dans les attentes des clients à l’heure du choix.

Aujourd’hui, on apprend avec étonnement que les Nokia 6 ont reçu la mise à jour de sécurité de juillet pour Android, proposée par Google indépendamment des mises à jour majeures et mineurs qui dessinent les nouvelles fonctionnalités. C’est remarquable dans la mesure où les smartphones et tablettes de Google n’ont toujours pas, eux-mêmes, reçu cette mise à jour. Et c’est d’autant plus remarquable que Nokia est à peine de retour sur la scène avec des smartphones somme toute prometteurs mais qui, de prime abord, n’ont pas été conçus pour faire de l’ombre aux fers de lance des leaders du marché.

Avec cette stratégie, Nokia se place pourtant comme le bon élève de la sécurité sur Android et pourrait tout à fait en tirer des bénéfices, aussi bien en termes d’image qu’en monnaie sonnante et trébuchante. En effet, à choisir à smartphone égal et à prix égal entre un modèle dont le constructeur a montré qu’il suivait les mises à jour en traînant des pieds et un constructeur qui redouble d’effort pour ne pas abandonner ses clients après l’achat, la balance pourrait peser en faveur du second. On attend maintenant plus que la commercialisation des Nokia 6 en France.

Partager sur les réseaux sociaux