Pour tenter de concurrencer Netflix, YouTube et Amazon auprès des plus jeunes, la BBC vient de dévoiler un ambitieux projet. Le groupe télévisé britannique va investir 34 millions de livres pour lancer BBC Children, des contenus en ligne destinés aux enfants.

À l’ère du smartphone ou de la tablette, difficile pour un parent d’éluder bien longtemps la question de l’impact des technologies sur les enfants. Les services de la tech ont bien compris que les plus jeunes sont aussi friands d’écrans que leurs aînés : Netflix s’est par exemple lancé dans la diffusion de séries interactives dans lesquelles les enfants sont les héros.

Pour concurrencer la place grandissante du service de streaming vidéo dans le cœur des kids, la BBC a décidé d’investir 34 millions de livres sterling dans des programmes spécifiques, regroupés sous l’appellation BBC Children. Cette somme doit permettre de financer des contenus en ligne pour les trois prochaines années, avec l’objectif de tenir tête à la concurrence de Netflix, YouTube ou Amazon.

Vlogs, jeux et apps

Au programme de la BBC, des vidéos, des contenus en direct, des vlogs, des jeux, des podcasts ainsi que des applications. « Cet investissement supplémentaire permettra d’augmenter significativement le budget de BBC Children en ligne, et de refléter la part croissante du temps médiatique passé en ligne par les enfants, ainsi que la concurrence croissante pour gagner leur attention. Cela permettra à la BBC de continuer d’atteindre les enfants autant que possible avec des contenus de qualité, sans publicité, interactifs, qui informeront, éduqueront et divertiront  », avance la BBC.

Les enfants passent de plus en plus de temps sur les médias en ligne

Ces programmes seront élaborés à partir de contenus inédits et commandés par la chaîne britannique, ainsi qu’avec des archives de la BBC et de programmes développés par des organismes éducatifs.

« Notre public change rapidement, et maintenant plus que jamais, nous devons tenir le rythme. Nous regroupons les chaînes de télévision pour les enfants les plus populaires du Royaume-Uni, mais au fur et à mesure que notre audience se déplace vers les contenus en ligne, il nous appartient de rester pertinents, inspirants et de susciter l’engagement sur la plateforme qu’ils choississsent »,  a complété Alice Webb, directrice de BBC Children.

Partager sur les réseaux sociaux