Pour augmenter la sécurité routière, Volkswagen veut permettre à ses voitures produites à partir de 2019 de communiquer entre elles grâce au standard pWLAN. Ses véhicules pourront ainsi se transmettre des informations sur la circulation dans un périmètre de 500 mètres.

À partir de 2019, les nouveaux modèles de Volkswagen seront équipés de la technologie pWLAN, intégrée à bord pour « que les voitures de différents constructeurs [équipées du même standard] les informations liées à la circulation  ».

Les véhicules pourront ainsi être informés des accidents et autres situations de danger — comme un coup de frein brutal — par les voitures compatibles présentes dans un périmètre de 500 mètres. Volkswagen précise : « Cela agrandit la portée du véhicule de plusieurs centaines de mètres, ce qui rend quasiment possible de voir dans les angles. »

Le système se limitera dans un premier temps aux alertes mais, au fur et à mesure de son déploiement, il pourra indiquer en temps réel l’état des feux de circulation ou encore montrer à quelle distance se trouve une ambulance et où elle s’oriente, avant qu’elle apparaisse dans le rétroviseur.

Volkswagen veut favoriser l’émergence d’une technologie commune

Le constructeur précise que son système ne consommera pas de données mobiles puisqu’il s’appuie sur un échange de données localisées.

Johannes Neft, responsable du développement des véhicules chez Volkswagen, souligne par ailleurs : « Nous voulons améliorer la sécurité routière à l’aide de voitures en réseau, et le meilleur moyen d’accomplir cet objectif est de déployer une nouvelle technologie commune. Il est très important que la technologie soit utilisée de manière régulière et par autant de constructeurs et partenaires que possible. »

L’idée est donc de contribuer à la généralisation du pWLAN mais aussi de permettre aux véhicules de transmettre ou recevoir ces informations de circulation avec les infrastructures de transport, et pas seulement avec d’autres voitures à proximité.

Partager sur les réseaux sociaux