Air France vient de faire savoir que l'utilisation des casques Bluetooth n'était pas autorisée à bord de ses avions, du décollage à l'atterrissage. Une restriction méconnue qui revient en lumière aujourd'hui alors que l'usage des casques Bluetooth se démocratise. Toutes les compagnies du groupe sont concernées.

De l’autre côté de l’Atlantique, les États-Unis sont prêts à interdire les laptops en cabine sur tous les vols. Sur le territoire hexagonal, c’est à présent Air France qui s’attaque à la présence des casques sans fil à bord de ses appareils.

Interpellée sur Twitter par l’un de nos confrères d’Europe 1, la compagnie aérienne a confirmé que l’usage des casques Bluetooth était  interdit dans ses avions longs courriers, et ce pendant toute la durée du vol, rapporte FrAndroid, pour qui Air France a confirmé que la disposition n’était pas nouvelle.

L’interdiction est également valable lors de l’atterrissage et le décollage de l’avion. Toutes les compagnies du groupe sont concernées par cette décision : Air France, KLM, Transavia et HOP !. Air France ajoute que l’usage du Bluetooth est proscrit « quelle que soit la marque utilisée.  »

Le Bluetooth proscrit quelle que soit la marque du casque

En février 2017, les écouteurs d’une passagère d’un vol entre Pékin et Melbourne s’étaient enflammés deux heures après le décollage de l’appareil. L’incident a mis sous le feu des projecteurs les batteries au lithium-ion, qui se sont tristement rendues célèbres avec le cas Samsung. Or, Air France ne semble pas viser ici ces batteries, mais bien la technologie Bluetooth elle-même.

Si vous avez l’intention de voyager bientôt avec la compagnie, pensez donc à prévoir un casque filaire — et un adaptateur si votre smartphone est dépourvu de port jack.

Partager sur les réseaux sociaux