Vous n'avez pas du tout le temps pour suivre tout ce qui se passe du côté de Cupertino mais vous souhaitez tout de même pouvoir parler du HomePod et de l'iMac Pro demain à la machine à café ? Pas de souci : suivez le guide.

La conférence introductive de la WWDC 2017 a duré un peu plus de 2 heures. C’était long et très chargé avec des milliers de petits détails que nous prendrons le temps de détailler dans les jours qui viennent. Mais si vous voulez être au courant de l’essentiel sans vous embarrasser du superflu, voici les annonces vraiment importantes de cette soirée.

 

Apple lance un iMac Pro, monstre de puissance

Apple revient sur la scène de l’ordinateur pour les professionnels. Et avec des arguments : plus possible de rire sur les configurations antédiluviennes qui étaient encore dans l’Apple Store ces derniers mois. L’iMac Pro est une machine des superlatifs, embarquant un écran 5K qui peut en accueillir 2 autres en triple-screen. La configuration complète se trouve sur cette page, mais voici les points à retenir :

  • Intel Xeon jusqu’à 18 cœurs
  • Jusqu’à 128 Go de RAM
  • GPU AMD Vega
  • 4 To de stockage SSD
  • Ethernet 10 Gb
  • Ports Thunderbolt 3 USB Type-C

iOS 11 débarque avec des tas de changements

iOS 11 suivra iOS 10 et amène avec lui de gros changements pour le système mobile d’Apple. On trouvera au cœur de l’expérience un nouveau système de réglages rapides et de contrôles entièrement repensé, mais également un nouvel App Store qui reprend l’esthétique de Play Music.

Au-delà des petits détails qu’on verra sur les applications (notamment sur les extensions, bien plus faciles d’accès et CarPlay qui a un nouveau mode Ne Pas Me Déranger Quand Je Conduis), Apple a mis l’accent sur trois points fondamentaux :

  • Une comptabilité native avec la réalité augmentée via AR Kit qui est littéralement bluffante et avec laquelle les développeurs pourront jouer.
  • Une refonte complète du système d’exploitation pour iPad qui fait entrer les tablettes dans la productivité et nous fait vraiment penser « convergence ».
  • Apple Pay qui devient une sorte de PayPal, avec la possibilité d’envoyer de l’argent à vos amis et de le laisser sur un compte, utilisable avec votre Apple Card pour payer des choses dans l’App Store, sur Internet ou dans la vraie vie.

Les iMac sont rafraîchis : Kaby Lake, AMD RX, 32 Go de RAM

Les vénérables iMac passent enfin une vitesse. On retrouve des modèles 4K et 5K, en 21,5 et en 27 pouces, mais avec une configuration musclée, parée pour le boulot et même, rare chez Apple, pour le jeu vidéo. Sur écran ou en VR. On retrouve des processeurs Kaby Lake, jusqu’à 32 Go de RAM et jusqu’à 2 To de stockage en Fusion Drive. Les prix ne sont pas hallucinant si on considère que le modèle à 1 499 € embarque déjà un écran 4K, ce qui coûte encore très cher même dans le monde du PC.

Les configurations complètes se trouvent ici.

Les MacBook Pro évoluent sous Kaby Lake

C’était à prévoir : les MacBook Pro passent en génération 2017 et prennent en puissance. La gamme ne change pas des masses mais le petit coup de jeune est apprécié. Tout est à retrouver ici.

watchOS passe en version 4 : il y aura des Watch Faces Toy Story !

Il est vrai que le passage Apple Watch n’est pas celui qui a le plus retenu notre attention, notamment parce que la montre connectée d’Apple, aussi sympa soit-elle dans sa version 2, n’est pas encore le produit aussi sophistiqué qu’elle voudrait être.  Et pourtant, il faut retenir que watchOS 4 fait des progrès du côté des menus et des interactions pour vous rendre la vie plus facile sur la montre — et il s’avère plus intelligent pour compter vos efforts sur des machines qui n’envoient pas de données à Apple (comme celles de votre salle de muscu).

On retient également une Watch Face entièrement dédiée à Siri qui vous proposera des informations qui changent en temps réel et surtout, des Watch Face Toy Story. Oui, on aime vraiment Toy Story.

macOS High Sierra inclut un nouveau système de fichiers (APFS)

On vous en parlait lors de l’annonce de macOS Sierra, c’est macOS High Sierra qui l’officialise : le système de fichiers HFS laisse définitivement sa place à l’APFS. Par défaut, High Sierra sera donc sous ce système de fichiers qui se veut moderne, sécurisé et rapide. Nos confrères de Geekzone ont parfaitement résumé l’intérêt de ce nouvel arrivant et les démonstrations faites sur scène sont bluffantes, notamment du côté de la vitesse de copie des fichiers.

De son côté, Safari éteint par défaut le son des vidéos en autoplay et empêche le tracking publicitaire. Bien pensé. Et puis ce nouvel OS a un nom rigolo.

L’iPad Pro reçoit une version 10,5 pouces avec un écran 120 Hz

Sans surprise la gamme iPad s’étoffe avec un iPad Pro 10,5 pouces qui cache une petite révolution dans ses entrailles : non pas le processeur A10X, ses 6 cœurs et son GPU lié à 12 cœurs, mais un écran 120 Hz. Cela ne vous dit peut-être rien mais c’est à nos yeux une évolution des écrans bien plus importante que la 4K ou le HDR : c’est ce que nous utilisons sur nos PC de bureau et nous avons du mal à revenir sur des écrans moins rapides.

Les 120 Hz permettent une fluidité maximale des interfaces : tous les mouvements sont lisses et parfaitement exécutés, glissant sous votre doigt sans la moindre latence. C’est déjà impressionnant sur une souris, on a hâte de voir à quoi ça ressemble sur un écran tactile. Cela permet en outre au stylet d’avoir une latence de 20 ms, ce qui doit être vraiment très bien vu comme Apple a insisté dessus. Avis aux graphistes.

One more thing… HomePod

Clou de la soirée, petit One more thing maison qu’on aime bien : Apple a dévoilé le HomePod. Pour le dire vite, il s’agit d’une enceinte connectée animée par Siri qui mise tout sur ses capacités audio. Dans le viseur d’Apple, on trouve bien entendu Amazon et Google, mais aussi Sonos qui peine à faire des enceintes intelligentes unies par un système confortable à l’usage.

Là, on aurait le meilleur des deux mondes dans une même enceinte, qui insiste également sur la vie privée : chiffrement et anonymisation des requêtes ont été confirmés. Cela ne remplacera pas un équipement Hi-fi, mais à 349 dollars, on est à peu près sûrs que cela fera un carton. Seul bémol : sa date de sortie en Europe n’a pas encore été définie.

Partager sur les réseaux sociaux