Après avoir fait des robots aspirateurs, le cofondateur de Roomba s'apprête à faire financer un robot coupeur de mauvaises herbes sur Kickstarter.

Le cofondateur du fabricant de robots aspirateurs Roomba, Joe Jones, compte créer avec la startup Franklin Robotics un robot jardineur du nom de Tertill, destiné à enlever les mauvaises herbes.

L’engin se déplace sur la surface du jardin à la manière d’un robot tondeuse, à ceci près qu’il ne coupe que les petites plantes, identifiées grâce à des capteurs. Les jeunes pousses du jardin devront être protégées pour ne pas être confondues avec des mauvaises herbes. Le robot ne déracine rien, comptant sur le fait de couper de manière répétée la végétation indésirable jusqu’à ce qu’elle meure. Tertill est entièrement alimenté par des panneaux solaires sur son dos et résiste à la pluie. Il peut être rechargé par USB si la météo se fait maussade.

Une campagne Kickstarter sera lancée le 13 juin avec un prix autour de 300 $

Cependant, comme pour les tondeuses, Tertill ne peut pas s’adapter à tous les jardins. Les plantes doivent être suffisamment espacées — une mauvaise herbe située juste au pied d’une d’entre elles ne sera pas forcément coupée — et les pentes ne doivent pas être trop raides. Il peut être nécessaire de mettre des formes de barrières pour empêcher l’engin d’errer là où il ne devrait pas.

Une campagne Kickstarter sera lancée le 13 juin avec un prix autour de 300 $. Ce n’est pas donné, mais cela reste bien moins onéreux que la moyenne des robots tondeuses.

Partager sur les réseaux sociaux