Stratolaunch Systems, la société de Paul G. Allen, vient de présenter au public son avion géant. Avec ses fuselages jumeaux, le Stratolaunch devra permettre de transporter des fusées pour les lâcher dans la stratosphère.

Si certains hangars de l’aviation prennent des proportions démesurées, c’est d’abord parce que les avions sont eux-même de plus en plus grands. Après quatre années de construction, un nouvel engin des airs peut maintenant se targuer de détenir la médaille d’or du gigantisme : le Stratolaunch.

Lancée il y a sept ans, la société Stratolaunch Systems a été créée par le co-fondateur de Microsoft, Paul G. Allen, et s’est attelée au développement de cet avion gargantuesque.

Stratolaunch Systems Corp.

Avec une envergure qui défie les terrains de football, le bolide vient pour la première fois de sortir de son hangar — un bâtiment de 9 593 mètres carrés, situé dans le désert des Mojaves — et de se dévoiler en images. Le Stratolaunch a été conçu pour transporter des fusées dans la stratosphère, où elles seront ensuite relâchées avant de continuer leur chemin dans l’espace.

117 mètres d’envergure

Cet avion possède deux fuselages jumeaux (twin-fuselage) et pèse 226 000 kilogrammes. Il est capable de transporter des charges pouvant aller jusqu’à 249 476 kilogrammes. Quant à son envergure, elle atteint 117 mètres. L’appareil ne peut bien évidemment pas fonctionner sans être entraîné par la puissance de ses nombreux moteurs : six, exactement — empruntés aux Boeing 747.

L’avion est sorti du hangar en actionnant son train d’atterrissage, composé de 28 roues. Après cette première présentation publique, l’équipe du Stratolaunch prépare à présent les premiers essais, en prévision du vol initial prévu pour 2019.

Partager sur les réseaux sociaux