Snapchat vient de faire l'acquisition d'une startup californienne spécialisée dans les drones capables de porter des caméras. Le réseau social pourrait chercher à diversifier les angles de prises de vue sur son application de vidéos éphémères.

Plagié sans le moindre scrupule par Instagram, Snapchat entend bien conserver un temps d’avance et dicter les tendances que ses concurrents s’empressent bien souvent d’imiter — par exemple, Facebook et l’échec édifiant de ses stories. Récemment, le réseau social a répliqué en lançant une nouvelle fonctionnalité, permettant aux utilisateurs d’interagir dans des stories privées.

À présent, le petit fantôme jaune semble lorgner du côté des drones et leur potentiel pour réaliser des selfies — déjà exploité par Yuneec avec le Breeze. Snapchat vient de faire l’acquisition d’une entreprise baptisée Crtl Me Robotics, basée en Californie.

1 million de dollars

Pour un peu moins de 1 millions de dollars, rapporte Buzzfeed, le réseau social a racheté la startup. Son fondateur, Simon Saito Nielsen, se joindra à l’équipe de Snapchat, mais son rôle exact et ses missions n’ont pas encore été précisées.

Ctrl Me Robotics

Comme le souligne Variety, Ctrl Me ne construit pas ses propres drones ; l’entreprise joue plutôt le rôle d’un détaillant, en recherchant pour ses clients des drones capables de porter des caméras. Parmi la clientèle de la startup, figurent en effet plusieurs studios hollywoodiens.

En mars 2017, on apprenait que Snapchat s’intéressait de très près aux drones. Avec ce rachat, le réseau social pourrait chercher à diversifier ses angles de prises de vue, pour s’imposer encore plus sur le marché de la vidéo éphémère.

Partager sur les réseaux sociaux