Parmi les fans de Transformers, qui n'a jamais rêvé de voir une voiture se transformer en robot de combat ?

La licence de jouets Transformers a d’abord roulé sur l’enfance d’innombrables personnes vers la fin des années 80 avec l’animé culte, avant de toucher une autre génération via Michael Bay et sa saga cinématographique (dont le cinquième opus arrive bientôt). Deux générations qui se sont retrouvées en Russie, à travers la création de Gennadiy Kocherga et de son fils Sergey.

Ancien cascadeur, ce père de famille russe a ainsi transformé un vieux modèle de voiture russe, la VAZ-2110 Lada, en un véhicule transformable équipé d’armes automatiques. Six mois de travail ont été nécessaire pour la construction de cet Autobot — ou Decepticon, on vous laisse juge –, dont le design et la transformation ont été pensés pour rappeler les films Transformers. La création a été montrée lors d’un show à Oryol, une petite ville au sud de Moscou.

« Mon nom est Optimus Gennadievich Praimov »

C’est un jouet de la licence qui a inspiré l’idée à Gennadiy Kocherga, alors qu’il tombait dessus lors d’un voyage à Singapour. Une fois rentré chez lui, il a enrôlé son fils dans le projet, avec la volonté d’utiliser leur vieille voiture Lada. Le résultat est étonnement réussi, pouvant rouler normalement également, mais la présence d’armes à feu totalement fonctionnelles ne rassure pas vraiment quant aux utilisations qui pourraient en être faites. À la limite, si c’est pour affronter les robots des USA et du Japon, c’est d’accord.

Cet Optimus Gennadievich Praimov ne devrait pas être une pièce unique, si l’on en croit la nouvelle ambition de son créateur : « L’année prochaine, nous avons prévu de construire deux nouvelles voitures, basées sur le même concept. Nous avons déjà beaucoup d’idées inutilisées. » Espérons juste que ce ne soit pas des bazookas à la place des armes, même si cela resterait assez logique par rapport à l’œuvre de Michael Bay.

Partager sur les réseaux sociaux