Fatigué de ne pas partager avec vos contacts les mêmes emojis ? Lassé de Blob, le petit paté jaune, ou au contraire nostalgique de celui-ci ? Android, à condition d'avoir rooté un appareil, vous permet de choisir vos emojis. Voici quelques conseils pour adopter les emojis d'iOS et d'autres systèmes sur votre smartphone Android.

Ce matin, nous vous expliquions qu’à la suite de la Google I/O, les emojis par défaut sur Android seront mis à jour grâce à la prochaine version du système. Ils délaisseront leur ancienne vedette, Blob, pour un nouveau design plus neutre et davantage raccord avec celui d’Apple.

Toutefois, ceux qui ont développé une forme d’allergie à Blob, ou aux emojis embarqués par défaut par les constructeurs (coucou Samsung), doivent savoir qu’il existe dès à présent une solution pour enfin choisir comment les emojis s’afficheront sur votre smartphone. Notez en revanche que la solution nécessite de rooter son smartphone : une opération que l’on vous invite à murir avant de vous y engager pour seulement changer vos emojis — elle a quelques conséquences négatives.

Les emojis : comment ça marche ?

Quelques précisions avant toutes choses : les emojis sont un standard défini par le consortium Unicode. Normalisés afin d’avoir une signification similaire sur tous les systèmes d’exploitation, ils doivent respecter un certain nombre de critères.

Toutefois, vous remarquerez que les éditeurs de logiciels prennent parfois des libertés considérables avec ces critères. En effet, si le code des icônes est standard, le jeu d’images colorées qui traduit le code en icône est personnalisable. Ainsi, Apple, Twitter, Facebook ou encore Samsung et Google ont chacun leur propre jeu d’images qui vient se superposer au code afin d’afficher une petite frimousse. C’est ce jeu d’images que nous modifierons sur Android pour obtenir les icônes désirées.

La fragmentation d’Android et les emojis

Si vous rencontrez des problèmes en tentant d’afficher des emojis envoyés par vos contacts disposant d’iOS, c’est probablement parce que votre smartphone n’est pas à jour. En effet, Apple a l’habitude d’intégrer les nouveaux codes plus rapidement que Google sur son système d’exploitation. Par ailleurs, chaque mise à jour d’iOS concerne un vaste parc de smartphones, alors qu’une nouvelle version d’Android concerne d’abord les Nexus et Pixel, puis les autres smartphones à condition que les constructeurs livrent à l’utilisateur la mise à jour — ce qui est encore rarement le cas.

Or si vous disposez d’une version d’Android inférieure à 6.0.1, l’intégration des emojis ajoutés par l’Unicode l’année passée sera incomplète, Google ayant déployé les nouveaux paramètres de l’Unicode à partir de 6.0.1. Pour vérifier votre version d’Android, commencez par lancer les paramètres, puis dans À propos vous trouverez le code de la dernière mise à jour du système. Si vous êtes encore sur 5.0, 6.0 ou pire, vous ne pourrez pas afficher les nouvelles frimousses que vos amis équipés d’un iPhone utilisent.

Pourquoi faut-il rooter son smartphone pour choisir ses emojis ?

Certains développeurs malicieux tentent, sur le Play Store, de faire croire qu’il est possible, grâce à un clavier la plupart du temps, de changer les emojis de votre smartphone sans passer par la case root. Disons-le tout de suite : c’est faux et vous devriez vous méfier de ces applications.

En effet, le jeu d’images qui définit les emojis de votre téléphone se situe dans les dossiers système de votre smartphone. Or sans les droits de super-administrateur, vous ne pouvez pas accéder à ces fichiers sur Android, d’où l’obligation de passer par le root de votre appareil. Rappelons que cette opération délicate fragilise la sécurité de votre système et peut rompre la garantie constructeur.

Rooter mon smartphone

Malgré tout, le root peut apparaître comme une très bonne solution pour pouvoir paramétrer et configurer infiniment son smartphone — à condition d’être sûr de soi. Si vous l’êtes, la méthode la plus simple pour rooter votre Android est certainement KingoRoot pour Windows, ou alors la méthode officielle fournie par votre constructeur aux développeurs, que vous pourrez trouver sur le web.

Pour KingoRoot, il s’agit d’un programme automatique qui root les systèmes Android sur des milliers de modèles de smartphones. Pour vérifier que votre modèle est compatible avec le programme, rendez-vous sur la liste officielle des appareils supportés.

Ensuite, à vous de jouer.

Je suis root, je veux changer d’emoji

Si vous êtes arrivé à cette étape du tutoriel, vous êtes désormais prêt à tout pour changer vos emojis — ou vous passez un weekend un peu creux. Quoi qu’il en soit, rassurez-vous, la dernière étape est d’une facilité déconcertante. Maintenant que vous êtes super-administrateur sur votre smartphone, l’excellent Emoji Switcher — auquel vous devrez accorder le droit root — se chargera de changer la police qui définit vos emojis.

L’application est très simple d’usage : vous l’installez, vous l’ouvrez, elle précise quelle police est actuellement utilisée et vous propose un court catalogue de polices disponibles pour remplacer la vôtre. Vous trouverez ainsi les jeux d’emojis d’Apple, de LG ou de Twitter. Une fois votre police choisie, un redémarrage du téléphone devrait suffire à ne plus jamais revoir Blob. Ou à le retrouver, dans quelques mois.

Partager sur les réseaux sociaux