Google s'apprête à envahir définitivement les voitures : son système d'exploitation Android sera directement intégré aux futurs modèles de Volvo et d'Audi. Une évolution par rapport à Android Auto, déjà disponible sur certains véhicules à partir de son smartphone.

Android s’invite (pour de bon) à bord des voitures : Google a conclu un accord avec les constructeurs automobiles Volvo et Audi pour équiper leurs futurs modèles de son célèbre système d’exploitation.

Si les services d’Android sont déjà accessibles sur certains véhicules grâce à Android Auto, cette compatibilité requiert un smartphone pour prendre forme par l’intermédiaire de l’affichage interne de la voiture qui se transforme alors en moniteur tactile dérivé.

Avec Android Automotive, qui tourne sous Nougat 7.0, Google proposera cette fois un système d’exploitation intégré directement à la voiture. Le fameux Assistant créé par Mountain View sera notamment utilisable à bord.

Compatible avec Apple CarPlay

Volvo s’est félicité de ce partenariat par l’intermédiaire de son vice-président en charge de la R&D, Henrik Green : « Avec l’arrivée d’Android, nous entrerons dans un riche écosystème tout en conservant notre interface utilisateur emblématique. Nous offrirons des centaines d’applis populaires et la meilleure expérience intégrée dans ce monde connecté  ».

Android Automotive sera disponible à bord «  des nouveaux modèles [du constructeur suédois] d’ici 2 ans », soit en 2019 au plus tard, et sur la Q8 Sport de Audi. Le système d’exploitation permettra aussi d’activer les fonctionnalités les plus basiques du véhicule, comme l’ouverture et la fermeture des vitres, ou encore le chauffage et la climatisation.

Avec cette annonce, Google atteint donc son but logique : parvenir à une intégration complète de son système d’exploitation dans la voiture. Les adeptes d’Apple CarPlay seront rassurés de savoir qu’il fonctionnera également sur les véhicules équipés d’Android.

Partager sur les réseaux sociaux