Apple vient de faire tomber une barrière pour tous ses clients utilisant un appareil iOS ou macOS acheté avant 2013. Plusieurs applications basiques sont à présent gratuites pour tous les utilisateurs, même s'ils n'ont pas investi récemment dans un nouvel appareil.

Pour espérer utiliser iWork, iMovie et GarageBand, il fallait auparavant avoir investi dans un appareil Mac ou iOS récent. Certes, la marque à la pomme pouvait se targuer de la gratuité de ces applications, mais dans les faits, elles nécessitaient tout de même d’acquérir un appareil sorti après 2013.

Les clients d’Apple pouvaient télécharger ces logiciels gratuitement, s’ils avaient opté pour un appareil de la marque après cette date. Dans le cas contraire, le téléchargement de chacun des programmes était payant.

Or, cette époque est semble-t-il révolue : en effet, selon les informations de MacRumors, Apple a mis à jour une partie de ses applications, les rendant accessibles gratuitement à tous les utilisateurs de Mac ou iOS. Les services concernés sont iMovie, Numbers, Keynote, Pages et GarageBand.

Tous les appareils sont concernés (même ceux achetés avant 2013)

Les utilisateurs d’un appareil acheté avant 2013 pourront à présent eux aussi profiter gratuitement de ces applications, dont le téléchargement n’est plus conditionné au fait de posséder une machine récente.

Apple

En instaurant ces changements, Apple espère certainement démocratiser l’usage de ces applications dans les milieux professionnels et éducatifs. Ainsi, la marque met à disposition les services Pages, Numbers, Keynote, GarageBand et iMovie via un programme dédié.

Si vous vous demandez quelle pourrait bien être la future trouvaille d’Apple, The Next Web a sa petite idée : qui sait, peut-être verrons-nous un jour arriver ces applications en version Windows ? En tout cas, Apple a déjà prévu la possibilité de convertir les documents édités dans Pages, Numbers et Keynote dans une version compatible avec Microsoft Office.

Partager sur les réseaux sociaux