Comme prévu, Microsoft vient de dévoiler les caractéristiques techniques de sa prochaine console. Ces premières informations nous permettent d'en savoir plus sur les jeux vidéo de la nouvelle Xbox.

La console la plus puissante du marché

Lors de l’annonce de Project Scorpio à l’E3 2016, Microsoft avait promis 6 téraflops de puissance et la possibilité de jouer en 4K native aux jeux Xbox One, mais la firme n’avait pas donné plus de détails.

Les caractéristiques techniques ont été dévoilées en exclusivité au site Eurogamer. Les voici :

  • Processeur AMD x86 8 cœurs cadencés à 2,3 GHz
  • Puce graphique AMD avec 40 cœurs Radeon cadencés à 1 172 MHz
  • 12 Go de RAM GDDR5 avec une bande passante de 326 Go/s
  • Disque dur 2,5 pouces de 1 To
  • Lecteur de Blu-ray compatible 4K

En plus de ces informations, on sait maintenant que le châssis de Project Scorpio intègre une alimentation comme la Xbox One S, il ne faudra donc pas un encombrant bloc externe. La connectique sera la même que la Xbox One S, on conserve donc l’entrée HDMI et le port Kinect ne sera toujours pas de la partie.

Ces caractéristiques font de Project Scorpio la console la plus puissante du marché, devant la PlayStation 4 Pro de Sony et très loin devant la Xbox One qui était larguée depuis longtemps en terme de performances. Microsoft insiste sur le fait que le processeur et la puce graphique, bien que toujours basée sur les technologies d’AMD, ont été lourdement personnalisés par les ingénieurs de l’équipe Xbox pour faciliter la vie des développeurs.

Ces caractéristiques font de Project Scorpio la console la plus puissante du marché

Microsoft a appris de ses erreurs et se débarrasse du plus gros défaut de conception de la Xbox One avec l’adoption d’une mémoire globale partagée entre processeur et carte graphique. La Xbox One, et la Xbox One S, utilisaient une mémoire « lente » limitée à 68 Go/s et un peu de mémoire très rapide à 204 Go/s qui créait un goulot d’étranglement. Avec 12 Go de RAM GDDR5 à 326 Go/s, ce problème ne sera qu’un mauvais souvenir.

On regrette l’usage d’un disque dur mécanique au format 2,5 pouces, le stockage le plus lent du marché. Utiliser un stockage flash SSD était probablement trop coûteux, encore aujourd’hui.

Tous les jeux Xbox en bénéficieront automatiquement

Ce surplus de puissance devrait permettre d’améliorer les jeux Xbox One existant d’une manière ou d’une autre. Microsoft a fait la démonstration d’une démo utilisant le moteur de Forza Motorsport 6 avec un maximum de véhicule et une météo dynamique.

Forza Motorsport 6 tourne en 4K à 60 images par seconde sur Project Scorpio

D’après nos confrères, la démo tournait en 4K à 60 images par seconde de façon stable. Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit du meilleur cas possible, optimisé par les meilleures équipes de Microsoft, mais il montre qu’entre les bonnes mains, Project Scorpio devrait faire des merveilles. À titre de comparaison, une telle performance demande une Nvidia GTX 1080 sur PC.

D’une manière ou d’une autre, les jeux Xbox One seront tous plus beaux sur Project Scorpio, même sans avoir un écran 4K. Ils pourront avoir une vitesse d’affichage plus stable, à la vitesse réglée par les développeurs. Par exemple, un jeu bloqué à 30 images par seconde par les développeurs ne passera pas à 60 images par seconde, mais ne devrait plus descendre sous les 30 images par seconde.

Les jeux utilisant une définition dynamique (par exemple : Doom, Halo 5, Battlefield 1) pourront automatiquement passer à la meilleure définition prise en charge. Microsoft a précisé qu’il serait possible de faire tourner certains jeux en 4K, même avec un écran Full HD. La console réduira la définition de sortie, ce qui améliorera naturellement la netteté de l’affichage (technique de SuperSampling).

Les 3 Go de mémoire vive supplémentaires comparés à la Xbox One devraient drastiquement améliorer la gestion du multitache

Les 3 Go de mémoire vive supplémentaires comparés à la Xbox One devraient drastiquement améliorer la gestion du multitache lorsque le jeu n’a pas été mis à jour pour utiliser plus de 8 Go.

Enfin, l’antialiasing et le chargement des parties seront également améliorés. Bien sûr, les développeurs pourront mettre à jour leurs jeux pour optimiser au mieux les améliorations permises par la console.

On ne connait pas son nom, son prix et sa date de sortie

Les informations concernant les caractéristiques techniques de Project Scorpio sont très intéressantes, elles nous rassurent quant à la promesse de Microsoft de pouvoir faire tourner des jeux en 4K native.

La firme n’a toutefois pas encore dévoilé les informations les plus importantes concernant sa prochaine console. On ne connait ni son nom définitif, ni son design, et encore moins son prix ou sa date de sortie. Il faudra probablement attendre l’E3 en juin pour en savoir plus. Project Scorpio est prévu pour la fin de l’année 2017.

La concurrence sera rude face à la PS4 Pro vendue à 399 euros

En attendant, de telles caractéristiques techniques, et les déclarations de Phil Spencer, à la tête de la division Xbox, nous font penser qu’il faudra au moins compter 499 euros soit le prix de lancement de la Xbox One et 100 euros de plus que la PlayStation 4 Pro. Un prix qui pourrait être difficile à tenir alors que Microsoft est en position de challenger distancé par Sony, sur ce marché. Sans parler du PC de gamer : Nvidia a déjà dépassé la 1080 avec sa récente 1080Ti.

Partager sur les réseaux sociaux