Récemment introduit dans les programmes du collège et du lycée, l'apprentissage du développement web tend à devenir une base de connaissance primordiale. Pourquoi le code devient-il fondamental ?

Depuis quelques années déjà, certaines organisations tentent d’amener l’apprentissage de la programmation et du développement web sur les bancs de l’école. Dès leur plus jeune âge, les enfants de demain devraient apprendre à coder au même titre qu’ils apprennent à résoudre des problèmes de mathématiques ou à légender les cartes de géographie.

Le numérique, un outil quotidien

Impossible de passer à côté : on compte à ce jour 3,9 milliards de personnes connectées, et on estime à 20,8 milliards d’objets connectés d’ici 2020. Le web, sous toutes ses formes, fait donc partie de notre vie, et en connaître les principales bases apparaît comme une évidence pour les générations futures.

Apprendre les bases de la programmation et des langages web permet en effet de mieux appréhender et comprendre son environnement, mais également de savoir concrètement les enjeux qu’ils suscitent, que ce soit dans la vie professionnelle ou au quotidien. Si l’on regarde seulement d’un point de vue économique, le web a totalement changé le mode de consommation pour les usagers et, de fait, la manière de mettre en avant un produit pour les professionnels.

Aujourd’hui, que ce soit pour faire ses achats, réserver un voyage, un restaurant, un concert… Tout se fait majoritairement en ligne, dans le confort de son salon. Avoir conscience de ces nouvelles tendances permet de comprendre l’importance d’une présence sur internet, et justifie la nécessité de savoir comment ça marche.

Pourquoi l’apprentissage du web est-il nécessaire ?

Pour peu que l’on ait un métier en rapport avec le numérique, l’apprentissage des bases du web semble inévitable. Pas de panique, il n’est pas question de reprendre une formation de zéro et de connaître les moindres détails du développement. Savoir de quoi l’on parle quand il est question de langage HTML, de CSS, de balises, de référencement etc. est déjà un bon début. Cela permet d’échanger professionnellement autour de soi avec des collaborateurs et avoir une idée, même large, de ce qui est important quand on veut élaborer sa présence sur le web.

Dans la vie personnelle, même si l’on n’a pas pour vocation de créer des sites web à la volée en guise de hobby, la connaissance de ces bases restent un véritable avantage pour la vie de tous les jours. Une information en menant toujours à une autre, il est toujours utile de connaître les quelques ficelles d’un outil devenu quotidien : comment fonctionne l’envoi et la réception de données sur internet, le rôle des serveurs, des liens, des cookies, des feuilles de style… l’apprentissage des rudiments des langages du web est un puissant avantage.

Est-ce difficile de coder ?

Si vous souhaitez apprendre à développer mais que la programmation vous effraie, sachez une chose : si on les appelle langage, c’est bien parce que les techniques du HTML, Javascript et consorts adoptent une logique que l’on pourrait comparer à celle d’une langue étrangère. Le langage de programmation est composé d’un alphabet, d’un vocabulaire, de règles de grammaire et de syntaxe. Le but est d’organiser ce langage d’une manière logique pour créer une action. Apprendre la programmation n’est donc en soi pas plus complexe que d’apprendre une nouvelle langue.

Et c’est bien pour cette raison que la programmation intègre depuis peu les programmes de collège et de lycée : ce n’est pas plus difficile que d’apprendre le Russe ! Afin d’aller plus loin, une formation complète de développeur web est disponible pour 10 euros au lieu de 200 à l’occasion d’une promotion temporaire, avec plus de 35 heures de vidéos explicatives, avec à la clé la pratique de divers projets pour tester ses acquis en situation.

Partager sur les réseaux sociaux