Apple a changé sa gamme de tablette tactile. Entre l'iPad Mini et l'iPad Pro, trône désormais l'iPad. Mais est-ce véritablement un bon plan ?

En toute discrétion, la semaine passée, Apple a clarifié sa gamme de tablettes tactiles. Exit l’iPad Air 2 qui était le modèle entrée de gamme en 9,7 pouces et qui tenait mal la comparaison face à l’iPad Pro 9,7 pouces. À la place, le géant de Cupertino propose désormais un… iPad. Cette tablette tactile au nom singulier est vendue 409 €, soit un prix très compétitif par rapport à l’iPad Pro qui démarre à 689 €. Mais est-on vraiment en face d’une évolution ?

iPad : les points positifs

  • L’iPad de nouvelle génération gagne une puce A9 par rapport à l’iPad Air 2 qui tournait sous une puce A8X. C’est un léger boost en termes de performance.

iPad : les points négatifs

  • L’iPad perd une énorme avancée de l’iPad Air 2 : son revêtement antireflet qui avait été plébiscité par la presse spécialisée. À la sortie de l’iPad Air 2, Display Mate estimait qu’il s’agissait d’une petite révolution, l’iPad Air 2 étant 3 fois meilleur que la majorité des tablettes pour annuler les reflets à l’écran liés à la lumière ambiante et jusqu’à deux fois meilleur que les fer de lance côté tablettes et smartphones, iPhone inclus.
  • D’après les premiers retours des utilisateurs, cette absence crée une sorte de vide entre la surface tactile et l’écran. Sur l’iPad Air 2, on avait l’impression d’une feuille de papier, comme si on « mettait le doigt » sur le logiciel. Là, il semblerait que l’on perçoive assez nettement l’espace laissé vide.

Effet secondaire : l’iPad Air 2 est un vrai bon plan

Si vous souhaitez acheter un iPad aujourd’hui, il faut savoir que l’iPad Air 2 sera immanquablement déstocké par les commerçants et se trouve en version reconditionnée chez Apple. On trouve la tablette avec garantie à partir de 349 € sur l’Apple Store en ligne.

À ce prix-là, vous aurez un iPad avec un meilleur écran que le dernier commercialisé et un corps plus léger et plus fin. Vous perdrez un poil de puissance, mais le processeur A8X est déjà une brute qui vous permettra de faire absolument tout et n’importe quoi. C’est clairement vers ces offres que nous nous tournerions aujourd’hui.

Partager sur les réseaux sociaux