Avec une nouvelle mise à jour de l'Autopilot sur Hardware 2.0, Tesla rattrape le retard des nouveaux véhicules par rapport à ceux équipés de l'ancien hardware.

Tesla vient d’annoncer une mise à jour importante pour les voitures équipées de ses nouveaux équipements hardware. Annoncée avant la fin de mars, la mise à jour a été déployée sans délai et concerne notamment l’ajout de fonctionnalités pour l’Autopilot de deuxième génération.

Tesla a prévu une série de mises à jour pour faire en sorte que les fonctionnalité disponibles sur le nouveau matériel rattrape celles qui étaient disponibles sur les modèles plus anciens — avant, bien sûr, de les dépasser. La mise à jour d’aujourd’hui concerne quatre points :

  • L’Assistance au maintien de cap jusqu’à 130 km/h (90 km/h auparavant)
  • Le Changement de voie auto ;
  • La Sortie auto qui permet de faire avancer ou reculer la Tesla depuis un smartphone
  • L’Avertissement de franchissement de ligne

Reste à Tesla à implémenter le système de freinage d’urgence automatique et les feux automatiques pour faire jeu égal avec les modèles équipés des capteurs précédents. Une fois que ce stade sera atteint, Tesla pourra se pencher sur l’autonomie avancée des véhicules.

Partager sur les réseaux sociaux