Nintendo a semble-t-il isolé le problème touchant certains Joy-Con de gauche. Un défaut de fabrication en est à l'origine et une intervention simple permet de réparer les quelques exemplaires touchés.

Peu après le lancement de la Nintendo Switch, plusieurs utilisateurs se sont plaints de soucis de désynchronisation avec les Joy-Con, soucis touchant majoritairement le modèle de gauche (le bleu si vous avez opté pour les versions colorées). Dans un premier temps, le constructeur a donné des conseils de placement afin de prévenir d’éventuels problèmes d’interférence avec la technologie Bluetooth, puis a conseillé aux joueurs de contacter le SAV. Finalement, dans les colonnes de CNET, il a officiellement communiqué sur le sujet concernant quelques cas isolés et, a priori, appartenant désormais au passé.

Un souci (mineur) de fabrication

Sans aucune forme d’alarmisme, Nintendo explique, « Il n’y aucun problème de design avec les manettes Joy-Con, et il n’y a aucune grande opération de remplacement ou de réparation à l’ordre du jour. Une variation de fabrication est à l’origine d’un souci d’interférence avec une faible quantité de Joy-Con gauches. C’est désormais de l’histoire ancienne puisque ladite variation a été corrigée dans les usines.  »

Si jamais votre Joy-Con gauche ne fonctionne pas correctement, il suffit de vous rapprocher du SAV. Nintendo, lequel prendra en charge gratuitement une réparation consistant simplement à placer un petit morceau de mousse noire conductrice, soit conçu avec du nickel, soit avec du cuivre, soit avec un mélange des deux, afin de mieux protéger l’antenne Bluetooth des interférences supposées à l’origine des désynchronisations. La firme japonaise précise que l’intervention nécessite moins d’une semaine d’attente. Mais seul l’avenir dira si elle est pensée pour durer dans le temps.

Partager sur les réseaux sociaux