Microsoft n'en finit plus de concevoir des manettes Xbox One. Voici la gamme Controller Tech Series.

« Chez Xbox One, nous aimons offrir le choix aux joueurs en matières de jeux, de services et d’accessoires » : voilà commence la présentation de la nouvelle gamme de manettes Xbox One, la bien nommée Controller Tech Series.

En prévision du lancement de Project Scorpio, sa console surpuissante promise à un affichage en 4K native (Microsoft aime à le rappeler mais on attend de voir), le géant américain gonfle donc davantage son offre de pads compatibles avec ses Xbox One, les périphériques Windows 10 et le Samsung Gear VR. Le premier d’entre eux arbore une finition Recon Tech Special et apporte quelques nouveautés, majoritairement cosmétiques et ergonomiques, par rapport à la deuxième génération introduite avec la Xbox One S. Il sera disponible à compter du 25 avril, au prix de 64,99 €.

Plus de manettes que de modèles consoles

Microsoft explique s’être inspiré de la technologie militaire ( ? ? ?) pour développer ses nouvelles manettes, qui revendiquent « des finitions premium ». On remarquera par exemple la présence d’un supposé vrai grip pour une meilleure prise en mains et un confort décuplé. Elles conserveront bien évidemment les attributs des précédentes, y compris une meilleure portée sans fil et la compatibilité Bluetooth.

Elles pourront aussi être paramétrées via l’application Accessoires Xbox, autorisant un remapping des touches. En revanche, force est de reconnaître que nous sommes encore loin des qualités proposées par le pad élite. Mais on imagine que cette gamme Tech Series devrait accueillir des solutions de plus en plus précises (et chères). Sauf si par gamme, la firme de Redmond ne sous-entend que des coloris différents.

En parallèle, Microsoft en profite pour dévoiler une fonctionnalité Copilote pour la Xbox One, laquelle sera incluse dans la Creators Update. Son but ? Faire comme si deux manettes n’étaient qu’une seule (de la duplication en somme), un peu à la manière des double-pédales installées dans les voitures d’auto-école (pour que le moniteur réagisse en situation d’urgence). Les applications possibles ? Permettre à des parents d’aider leur enfant à surmonter un passage difficile sans lui prendre la manette ou à des joueurs exigeants d’avoir une configuration double pad (un pour les mains, un deuxième installé sous les pieds, entre autres exemples).

Partager sur les réseaux sociaux