Une alerte attentat vient d'être déclenchée à Grasse par la préfecture de police. L'application SAIP a relayé l'information officielle sur la situation et des comptes Twitter relaient des informations vérifiées -- les autres sont à éviter.

Une alerte attentat a été déclenchée à Grasse par la préfecture de police. Elle concerne le lycée Tocqueville. L’application SAIP a été activée et s’est déclenchée il y a quelques minutes, envoyant un message à toutes les personnes proches et celles qui ont configuré l’application pour la région. Comme à chaque fois qu’un événement de ce genre arrive, il est important de ne pas relayer de mauvaises informations qui pourraient conduire à la panique — souvent par Twitter. Les comptes de « Breaking news » comme Infos140 sont particulièrement à éviter.

La Police Nationale du 06 donne des informations en direct sur Twitter. Le compte du ministère de l’intérieur est aussi une source fiable : il évoque deux blessés.

Le journaliste Soren Seelow couvre également la situation, en lien direct avec la police.

Du côté des médias, la BBC s’assure à l’international que les faits sont croisés avant de les relayer et Le Monde, en français, a ouvert un fil pour suivre le déroulement de l’affaire.

Partager sur les réseaux sociaux