Google veut rassurer les parents qui se sentent un peu perdus au moment d'offrir leur premier smartphone à leurs enfants. Avec l'application Family Link, les adultes peuvent surveiller en temps réel l'utilisation faite par les plus jeunes du téléphone.

Ils sont presque nés avec un smartphone au creux de leurs petites mains : pour les enfants du 21e siècle, pianoter sur l’écran du téléphone des parents fait partie du quotidien. D’ailleurs, les parents ne sont pas en reste quand il s’agit d’exposer leurs marmots sur la toile. De plus en plus tôt, la vie des enfants s’écrit aussi en ligne au gré de leur apprentissage, souvent fulgurant, des nouveaux outils connectés. En 2016, une étude constatait ainsi que les enfants recevaient, en moyenne, leur premier smartphone à l’âge de 10 ans.

Pas toujours facile d’être un parent des années 2000 : d’un côté, l’école elle-même encourage l’utilisation des outils numériques, et de l’autre, règne un discours ambiant invitant à protéger les plus jeunes des « dangers » d’Internet (à lire sur un ton théâtral, si vous le souhaitez).

Disponible uniquement sur Android

Pour s’y retrouver au milieu de ces informations a priori contradictoires, les professionnels du secteur se mettent à hauteur d’enfant, développant par exemple des moteurs de recherche version junior. Dernière trouvaille en date ? Elle est signée Google, et consiste en une application, baptisée Family Link.

Google

« Lorsque votre enfant est prêt à avoir son premier appareil Android, Family Link vous permet de créer un compte Google pour eux, qui est comme votre propre compte, et vous aide également à définir certaines règles de base pour toute la famille – comme la gestion des applications que votre enfant peut utiliser, garder un œil sur son écran en temps réel, et programmer une heure de coucher sur l’appareil de votre enfant », indique Google sur son site.

Définir des règles de base pour toute la famille

Google Family Link

Pour utiliser l’application, quelques conditions sont nécessaires. Tout d’abord, comme précisé par Google, l’interface ne peut être téléchargée que sur les appareils tournant sous Android 7.0 Nougat, ou les versions lui ayant succédé. Les parents doivent au préalable télécharger l’application Family Link sur leur propre téléphone, et créer un compte destiné à leur enfant. L’étape suivante consiste à identifier votre enfant sur son propre téléphone.

C’est ici que commencent les choses sérieuses, puisque les adult doivent alors décider quelles applications seront blacklistées ou acceptées sur le smartphone de leur progéniture. En temps réel, les parents peuvent consulter combien de temps leur enfant passe sur son portable, et sur quelles applications, par jour ou mois. Enfin, l’option Bedtime indique les heures auxquelles le téléphone ne sera pas actif, en fonction des jours de la semaine.

Pour les moins de 13 ans

Lancé le 15 mars 2017 aux États-Unis, Family Link est ouvert aux parents dont les enfants ont moins de 13 ans. Google devrait demander aux premiers utilisateurs de l’application un retour d’expérience, afin de pouvoir lancer une version améliorée à l’international.

Après Contacts de Confiance, son application ultime destinée à rassurer les parents, Google tente d’apporter avec cette nouvelle application une réponse aux adultes parfois désorientés quant il s’agit d’éduquer leurs enfants aux nouvelles technologies. Si l’application ambitionne de donner aux plus jeunes les clés pour utiliser leur smartphone de manière raisonnable, reste à voir si ses belles promesses tiendront en dehors du foyer familial, dans un environnement extérieur ultra-connecté et sans filtres.

Partager sur les réseaux sociaux