Microsoft déploie une fonctionnalité qui permet de tester des apps du Windows Store sans avoir à les télécharger. L'essai, limité à 3 minutes, vise à encourager les utilisateurs à télécharger les applis grâce à un aperçu plus parlant que de simples captures d'écran.

3 minutes d’essai peuvent-elles suffire à convaincre de télécharger une app ? C’est ce que Microsoft espère prouver avec Playable Ads, une fonctionnalité du Windows Store qui permet, sur Windows 10, de tester une appli pendant ce bref délai sans avoir à la télécharger.

Microsoft veut ainsi proposer un aperçu plus convaincant des apps disponibles sur sa plateforme que de simples captures d’écran et une description texte : « Les informations contenues sur la page de description [de l’app] sont souvent incomplètes et son utilisation concrète peut énormément en différer. Cela peut amener à une désinstallation rapide si la promesse affichée dans la description n’est pas tenue. »

L’idée est aussi de gagner en simplicité puisque l’app peut être testée directement, sans ouvrir de nouvelle fenêtre ni interrompre la navigation en cours. Il est aussi possible d’interrompre son essai dès qu’on le souhaite, avant la fin du décompte, comme de télécharger le logiciel d’un simple clic si cette brève prise en main vous a convaincu. L’option, pour l’instant réservée aux développeurs du programme Dev Center, est vouée à être déployée plus largement au fil des prochains mois.

Dans la lignée des Instants Apps de Google

Microsoft marche ainsi dans les pas des Google Instant Apps, l’outil lancé par son rival en janvier 2017. Cette fonctionnalité permet notamment, quand quelqu’un vous envoie un lien qui s’ouvre avec une appli spécifique, de le lire dans le logiciel en question sans le télécharger (et éventuellement de l’installer si l’expérience vous a séduit).

À terme, les Playable Ads pourraient influer directement sur la façon dont les développeurs de jeux conçoivent leurs titres, en les incitant à créer des introductions particulièrement immersives dès les toutes premières minutes pour inciter les curieux à télécharger ou acheter le produit complet. Outre cette nouveauté, Microsoft prévoit, avec sa Creators Update, d’autres modifications sur ses apps, comme le blocage des installations automatiques d’apps non disponibles sur le Store.

Partager sur les réseaux sociaux