Sony a lâché dans la nature la mise à jour 4.50 de ses consoles PS4 et PS4 Pro. La grosse nouveauté ? La possibilité d'installer ses jeux sur un disque dur externe.

Il y a quelques semaines, Sony a levé le voile sur le firmware 4.50, prochaine version du système d’exploitation de la PlayStation 4 et de la PlayStation 4 Pro. D’abord proposée en bêta pour les joueurs désireux de découvrir les nouvelles fonctionnalités sous couvert d’accepter quelques bugs, la mise à jour est désormais disponible pour tout le monde. Elle apporte notamment l’opportunité d’installer ses jeux sur un disque dur externe. Plus de trois ans après le lancement de la console…

Exit les problèmes de place

On peut donc dès maintenant stocker ses jeux et applications ailleurs que sur la mémoire interne de la console, une bonne nouvelle pour ceux qui trouvaient que les 500 Go de base commençaient à être justes et étaient peu enclins à remplacer le disque dur interne. La solution de stockage reliée à la PS4 doit être d’obédience USB 3.0 et revendiquer une capacité minimale de 250 Go (jusqu’à 8 To).

L’autre gros morceau du firmware 4.50 est l’introduction d’un mode boost sur PlayStation 4 Pro. Il permet d’améliorer le rendu de certains jeux non optimisés pour la console haut de gamme via un patch prévu à cet effet. Les premiers retours rapportaient un framerate plus consistant dans certaines productions qui observaient des chutes de framerate (à l’instar de Bloodborne).

Sony ajoute par ailleurs le chat vocal pour la lecture à distance (Windows PC, Mac ou sur un périphérique Xperia) et une nouvelle icône en forme de smartphone pour indiquer qu’un joueur est connecté à son compte PSN mais pas via sa console.

Sony fait également évoluer l’interface de la PS4 avec un menu rapide plus convivial, des notifications mieux gérées et l’opportunité de personnaliser le thème avec sa propre capture d’écran. On notera par ailleurs des aptitudes sociales encore plus poussées, avec un partage de ses screenshots encore plus direct dans certaines sections.

Le PlayStation VR n’est pas en reste en se rendant compatible avec les Blu-ray 3D et en améliorant le rendu du mode cinématique et de l’écran social.

Partager sur les réseaux sociaux