Google est en train de travailler sur l'adaptation pour PC de sa nouvelle messagerie instantanée, Allo.

Présentée pendant la conférence I/O organisée par Google l’été dernier, l’application Allo fera bientôt ses premiers pas sur l’ordinateur. C’est ce que révèle message publié vendredi sur Twitter par Nick Fox, le vice-président chargé de la communication des produits de Google. Dans celui-ci, on peut en effet voir une capture d’écran donnant un aperçu de ce que donnera Allo sur un PC.

Aujourd’hui, Allo n’est disponible que sur mobile avec les systèmes d’exploitation iOS et Android. Gratuite, la messagerie instantanée inclut une rangée de fonctionnalités allant de la « réponse automatique intelligente » à l’analyse des images apparaissant dans la conversation, en passant par des outils d’édition à-la-Snapchat, qui servent par exemple à écrire par dessus une photo.

L’utilisation d’Allo est toutefois déconseillée par Edward Snowden. Le lanceur d’alerte l’a dénoncée l’automne dernier en pointant le fait que sa conception fait qu’elle garde par défaut une copie de tous les messages échangés. et qu’elle ne propose pas de chiffrement par défaut : c’est à l’usager d’activer le mode incognito dans les paramètres pour bénéficier du chiffrement de bout en bout.

Face à la grogne des internautes, un responsable de l’équipe de sécurité des produits chez Google est sorti de sa réserve pour expliquer les raisons qui font que cette sécurité n’est pas généralisée. L’entreprise, a-t-il dit, a dû arbitrer entre des contraintes contradictoires, à savoir la sécurité des usagers et des fonctions très pratiques mais qui ont besoin d’accéder à un certain nombre de données en clair.

À lire sur Numerama : Pourquoi Google ne propose pas de chiffrement de bout en bout dans Allo

Partager sur les réseaux sociaux