Les possesseurs du casque Oculus Rift peuvent désormais se lancer à la conquête de l'Everest dans une simulation d'escalade en réalité virtuelle très réaliste. Ou s'offrir simplement la contemplation du sommet le plus haut du monde.

Vous avez toujours rêvé de partir à l’assaut de l’Everest sans risquer votre vie ni quitter le confort de votre salon ? C’est désormais possible pour les possesseurs du casque de réalité virtuelle Oculus Rift, dernier support en date — après le HTC Vive il y a quelques mois — à commercialiser la simulation d’escalade Everest VR.

Cette expédition glaçante conçue par Sólfar Studios et RVX mise tout sur un réalisme poussé à l’extrême : des 300 000 photos HD utilisées pour reconstituer le sommet le plus haut du monde aux chutes de glace qui ponctuent l’ascension, les alpinistes en herbe ne risquent pas d’oublier leur aventure.

Immersion et contemplation

D’autant que l’impression de progresser tout au long des 8 848 mètres d’altitude du sommet est renforcée par l’utilisation des Oculus Touch, les capteurs manuels qui servent ici à planter ses pics et à saisir les prises successives.

Pour les amateurs de paysages à couper le souffle, qui préfèrent en profiter sans suer sous leur casque, Everest VR inclut un « God Mode » qui permet d’explorer différents niveaux du sommet en modifiant votre taille, pour varier les angles de vue.

Partager sur les réseaux sociaux