Les cyclistes peinent parfois à consulter le GPS de leur smartphone pendant qu'ils pédalent. BeeLine, un gadget de la taille d'une sonnette, leur permet de s'orienter de la manière la plus simple possible, sur le modèle d'une boussole.

À vélo, se guider jusqu’à son point d’arrivée grâce au GPS du téléphone présente des inconvénients notables, à commencer par une perte d’attention sur les dangers de la route. La manœuvre ne s’illustre pas non plus par sa dimension pratique, même lorsque le smartphone est accroché au guidon.

C’est pour cette raison que la startup britannique BeeLine propose un GPS volontairement simpliste dédié aux cyclistes. L’appareil de la taille d’une sonnette se greffe à tout type de guidon. Une fois que vous avez saisi votre destination dans l’appli dédiée, BeeLine vous indique simplement, d’une flèche, la direction à suivre et la distance restante jusqu’à votre arrivée, comme une boussole — qui indiquerait un point spécifique et plus seulement le nord.

Il suffit donc d’un coup d’œil pour être guidé. Pas de carte ou d’indications du type « à 50 mètres, tourner à gauche » : l’appareil vise justement à simplifier au maximum le trajet et à faire redécouvrir le plaisir de pédaler sans distraction.

BeeLine

Pédaler en toute sérénité

BeeLine assure que cette pratique se révèle aussi plus sûre pour les cyclistes car elle offre « la liberté de tourner quand vous vous sentez à l’aise au lieu de vous retrouver dans des tronçons de routes peu rassurants. » Ce GPS épuré peut aussi afficher l’heure, la vitesse du cycliste ou la distance parcourue en attendant l’ajout de nouvelles fonctionnalités au fil du temps, selon les retours des utilisateurs.

L’appareil est étanche, anti-chocs et anti-rayures, pour pouvoir être glissé dans votre poche, au contact de vos clés, sans risque de s’abîmer. Après avoir largement dépassé son objectif Kickstarter, BeeLine prévoit d’envoyer ses premiers modèles, vendus 69 € l’unité, à partir du mois d’août 2017.

Partager sur les réseaux sociaux