Cela fait 10 ans ce 9 janvier que l'iPhone a été présenté par Steve Jobs. L'occasion de regarder une nouvelle fois la conférence qui a changé le smartphone à tout jamais.

Aujourd’hui, l’iPhone a 10 ans. Il n’est certes pas sorti en janvier 2007, mais c’est la date à laquelle Steve Jobs a présenté l’engin. Symboliquement, la conférence donnée par le CEO d’Apple marque l’arrivée du smartphone à l’ère de la maturité et le porte des technophiles et des business men vers le grand public. À l’heure où les smartphones étaient des engins peu commodes, utilisables avec un stylet ou avec des claviers physiques mal pensés, Apple a choisi la radicalité : un écran tactile complet pour profiter du web et 10 petits stylets accrochés en permanence à l’utilisateur, sobrement nommés doigts.

La conférence de lancement de l’iPhone est intéressante à regarder 10 ans après car elle marque une véritable révolution, mot devenu ensuite galvaudé, dans l’histoire de l’informatique. Si, aujourd’hui, le smartphone est devenu l’objet central de notre quotidien, cœur névralgique de la communication mais aussi cerveau pour nos objets connectés ou appareil photo, c’est en partie grâce à ce mouvement qui a dû paraître un peu absurde à l’époque.

Et dans ce keynote historique, Steve Jobs définit déjà les codes des conférences qui suivront : une présentation sommaire de l’engin et de son logiciel laisse sa place à des démonstrations. Cette séquence est fondamentale, car elle ne montre pas la puissance ou les caractéristiques de l’objet, mais bien ce que madame et monsieur tout le monde peuvent en faire. Ce focus sur ce qu’un smartphone peut faire deviendra même un slogan pour l’App Store, sorti près d’un après : « Il y a une app pour ça  ».

Partager sur les réseaux sociaux