Que vous vous soyez déjà demandé comment éviter de gaspiller trop d'eau pendant votre douche ou que la question ne vous ait jamais traversé l'esprit, le pommeau de douche Hydrao poursuit le même objectif : sensibiliser à la conservation de l'or bleu.

Combien consomme-t-on d’eau en moyenne à chaque douche, et quelle est la limite raisonnable ? Comment évolue notre usage au fil des jours, des semaines et des mois ? Hydrao, le pommeau de douche connecté, permet de répondre à toutes ces questions.

Cette technologie atypique signée de la startup française Smart & Blue repose sur un objectif principal, comme l’explique Miriam Fontaine, directrice de la communication internationale : « L’idée originale est vraiment de mettre l’utilisateur et l’objet connecté au service de l’eau, pour sensibiliser à sa conservation, sans pour autant imposer la moindre contrainte. La douche doit rester un moment agréable. »

hydrao-2

Sensibiliser au lieu de contraindre

Avec l’application dédiée, l’utilisateur ne peut en effet nullement couper l’eau ni exercer la moindre forme de contrainte sur les adeptes des longues douches. Le pommeau vise un objectif pédagogique pur, qui se traduit par son changement de couleur, sur le modèle des feux de circulation : jusqu’à une consommation de 10 litres, il reste vert. Au-delà de cette limite, il devient bleu, puis orange après 40 litres, jusqu’au dernier palier, le rouge.

D’après ses premiers retours d’utilisation, Hydrao, qui fonctionne grâce à une turbine, permet en moyenne à une famille de quatre personnes d’économiser 200 euros sur leur première année d’utilisation. « 100 euros d’eau et 100 euros de chauffage » précise Miriam Fontaine.

Les enfants veulent pour la plupart rester dans le vert

La directrice de la communication s’amuse des tendances observées auprès des clients  « Souvent, les parents veulent pouvoir couper l’eau pour limiter les douches de leurs enfants mais en pratique on se rend compte que les enfants deviennent vite très sensibles à leur consommation : ils veulent rester systématiquement dans le vert  ».

Le pommeau de douche Hydrao, vendu 80 euros, a été lancé à Noël dans certaines surfaces spécialisées. La startup compte diversifier les produits avec Hydrao Drop — un accessoire qui se greffe à un pommeau de douche existant, pour ceux qui veulent conserver leur installation  — et Hydrao Luxe, plus élégant. À terme, Smart & Blue  envisage d’autres déclinaisons sur le même modèle, comme un robinet connecté.

Partager sur les réseaux sociaux